Le développement, c’est l’affaire de tous

« Après avoir œuvré pendant près de 30 ans au sein d’organismes communautaires, je souhaite maintenant utiliser ma retraite pour me rendre utile. »

Pierre Legros, Conseiller technique en planification stratégique en Haïti pour DESI, société affiliée à Oxfam-Québec.

C’est avec l’organisme DESI, une société affiliée à Oxfam-Québec, que Pierre Legros, jeune retraité, occupera le poste de conseiller technique en planification stratégique pour les six prochains mois en Haïti. Pierre cumule plus de 30 ans d’expérience auprès d’organismes communautaires au Québec et ailleurs dans le monde, entre autres au Tchad, au Niger et en Guinée Conakry. Pour lui, le développement passe d’abord et avant tout par l’engagement des femmes et des jeunes.

Les femmes sont très réalistes, mais surtout résilientes par rapport aux enjeux qui les concernent. Elles sont aussi de grandes artisanes. Les jeunes, quant à eux, représentent une force de mobilisation citoyenne incroyable. Bien sûr, je n’exclus pas l’importance d’engager les hommes aussi, qui eux ont une vision plus intellectuelle du développement dans l’élaboration de projets. Le développement, c’est l’affaire de tous et chacun.

Mon rôle en tant que conseiller technique, ce sera justement d’accompagner les communautés et les partenaires avec lesquels je travaillerai dans le processus de planification vers la réalisation d’un objectif commun. S’engager en coopération internationale, c’est non seulement partager son savoir et ses compétences professionnelles avec autrui, c’est aussi découvrir des relations humaines, profondes et vraies et, ainsi, se reconnecter avec des valeurs fondamentales.

Depuis maintenant 10 ans, DESI mise sur la disponibilité, l’expertise et l’expérience de professionnels en fin de carrière ou à la retraite pour effectuer des missions à court terme et appuyer les partenaires d’Oxfam-Québec dans des domaines d’intervention précis (par exemple, la planification stratégique, la gestion des savoirs, etc.), tant à l’international qu’au Québec.