Notre histoire

1942 – Toute bonne chose à un début…
C’est en 1942 que commence la longue histoire d’Oxfam. Un groupe d’universitaires s’organise alors pour venir en aide aux victimes civiles de la Seconde Guerre Mondiale en Grèce. Le « Oxford Committee for Famine Relief » est né!

Les années 50 – Après la Grèce, le monde !
Lorsque la Seconde Guerre Mondiale prend fin, le comité ne met pas fin à ses actions. Au contraire, il poursuit son œuvre et il élargit son mandat : soulager les souffrances résultant de guerres ou de crises humanitaires dans le monde et appuyer les plus démunis des pays pauvres dans leurs efforts de survie et de développement.

Les années 60 – Oxfam fait des petits
Alors que l’Occident tourne son attention vers le Tiers-Monde, la famille Oxfam s’agrandit et Oxfam Canada voit le jour en 1963.

Les années 70 – Oxfam-Québec vole de ses propres ailes
Pendant que de nombreuses crises frappent le globe (famine au Biafra, guerre du Vietnam, tsunami au Bangladesh, etc.), la famille Oxfam s’étend de l’Australie aux États-Unis en passant par Hong Kong.

Au pays, Oxfam-Québec, une section régionale d’Oxfam Canada, a son bureau permanent depuis 1968. Son mandat : intéresser la population francophone à la situation des pays pauvres. En 1973, Oxfam-Québec acquiert son indépendance. Portée par la popularité d’Yvon Deschamps, Oxfam-Québec devient une organisation chère aux Québécoises et Québécois.

Les années 80 – La consolidation
Oxfam-Québec continue de croître. En 1983, nous sommes présents dans 27 pays et nous soutenons 61 projets. Les années 80 sont marquées par la famine en Afrique. En effet, la population du Québec participe massivement à l’opération « Biscuits de la survie » organisée en collaboration avec l’Assistance médicale internationale (AMI). Cette opération vient en aide aux Éthiopiens qui sont victimes de la famine.

Les années 90 – La restructuration
Oxfam-Québec, soucieuse de la situation de l’eau à l’échelle mondiale, organise le Forum international de Montréal « SOS, l’eau c’est la vie ». La Charte de Montréal sur l’eau en est le résultat. En 1991, Oxfam-Québec est secouée par une crise interne. Un plan de redressement est mis en place et un protocole d’association entre Oxfam-Québec et l’Organisation canadienne de solidarité pour le développement est signé en 1992.

Quand les grands esprits se rencontrent
Parce que notre objectif est de combattre la pauvreté et l’injustice dans le monde, quoi de plus naturel que d’unir nos forces pour y arriver. En août 1995, les huit Oxfam membres fondateurs se réunissent pour former Oxfam International. La grande famille continue de croître et de nouveaux pays se joignent à la famille Oxfam.

Parce qu’acheter, c’est voter / Un café au goût moins amer
Devant le phénomène grandissant de la mondialisation et ses effets dévastateurs sur les économies des pays en développement, Oxfam-Québec crée sa filiale Commerce équitable Oxfam-Québec (CEOQ) en 1996. En plus de commercialiser des produits équitables au Québec, le CEOQ a pour mission de promouvoir la consommation responsable et la solidarité avec les communautés et les petits producteurs du Sud. L’aventure prend fin au printemps 2012 avec la fermeture de la filiale.

Les années 2000 – Miser sur la jeunesse d’ici et d’ailleurs
En juin 2000, le CLUB 2/3, organisme de coopération internationale reconnu pour son expertise et ses interventions auprès des jeunes, amorce un rapprochement institutionnel et devient une société affiliée à Oxfam-Québec. Avec l’intégration de cette division jeunesse, l’organisme crée un modèle de mobilisation intergénérationnelle, le cycle de vie, pour lutter de manière dynamique contre la pauvreté et l’injustice dans le monde, en faisant une place de choix aux jeunes acteurs de changements.

Les années 2010 – Innover pour plus d’efficacité
2010 marque le début de l’implantation de nouvelles façons de travailler ensemble avec la Structure unique de gestion au sein de la grande famille Oxfam. Mieux se concerter pour plus d’efficacité!
Les jeunes sont plus que jamais au centre des actions d’Oxfam-Québec, ici et ailleurs. La sécurité alimentaire est au cœur d’une campagne internationale de 5 ans : Cultivons. La terre. La vie. Le monde !
La décennie verra aussi l’aboutissement à l’ONU de la campagne Contrôlez les armes, après plus de10 ans de lutte pour la mise en place d’un Traité international sur le contrôle des armes, qui est finalement entré en vigueur en décembre 2014.