Irruption de choléra en Haïti : les actions d'Oxfam touchent près de 40 000 personnes

L’accès à l’eau potable et la prévention permettront de mettre un terme à la propagation du choléra. Eric St-Pierre/Oxfam-Québec

« Les organisations humanitaires travaillent de près avec les groupes locaux, les responsables provinciaux, ainsi que les maires afin de combattre la maladie. Le fait que tout le monde participe et travaille ensemble sans relâche pour contenir la propagation de la maladie est très encourageant. Le choléra est une maladie très dangereuse, mais elle peut être contenue. »

Raphael Mutiku, spécialiste eau et assainissement pour Oxfam.

2010-10-26

Raphael Mutiku, spécialiste eau et assainissement pour Oxfam a déclaré :

« Les hôpitaux et l’accès aux soins sont bien organisés et nos efforts pour combattre la maladie ont des résultats réels. Il reste encore énormément de travail pour sensibiliser les gens aux meilleures pratiques d’hygiène, mais nous constatons des avancées sur le terrain. L’amélioration de l’accès à l’eau potable et la diffusion de messages de prévention à travers le pays nous permettront de mettre un terme à la propagation de la maladie. »

« Oxfam a maintenant rejoint près de 40 000 personnes en distribuant du savon, des pastilles de purification de l’eau et des sels de réhydratation orale. Nous avons également commencé à diffuser des messages en matière d’hygiène sur les stations radio locales rejoignant ainsi 100 000 personnes. »

« Nous formons actuellement des Haïtiennes et des Haïtiens afin qu’ils diffusent les messages de prévention au plus grand nombre possible de personnes. Les organisations humanitaires travaillent de près avec les groupes locaux, les responsables provinciaux, ainsi que les maires afin de combattre la maladie. Le fait que tout le monde participe et travaille ensemble sans relâche pour contenir la propagation de la maladie est très encourageant. Le choléra est une maladie très dangereuse, mais elle peut être contenue. »

Pour plus d’information, contacter
En Haiti: Julie Schindall
+1 617 735 5572 ou +509 3701 0651
Au Quebec: Caroline Boily  
514 513-0506
boilyc@oxfam.qc.ca

Note :
Oxfam a été désignée pour mettre en place un programme d’accès à l’eau, assainissement et hygiène dans une zone de l’Artibonite appelée Petite rivière où vivent 100 000 personnes.

Suivez-nous sur :
  • Icône Facebook
  • Icône Twitter
  • Icône Flickr
  • Icône YouTube