Conseillère ou conseiller technique en communication audiovisuelle

Pays : Bolivie (La Paz)
Durée du contrat : 2 ans
Date de départ : septembre 2016
Partenaire(s) : Centro de Formación y Realización Cinematográfica (CEFREC)

Contexte du poste

Dans le cadre du programme de coopération volontaire (PCV) financé par le gouvernement du Canada, Oxfam-Québec a développé le Programme ACCÈS & INNOVATION (PAI) dont le but ultime est d’améliorer le bien-être économique et social des collectivités vulnérables et marginalisées, particulièrement des femmes et des jeunes dans 11 pays d’intervention : Bénin, Bolivie, Burkina Faso, Colombie, Cisjordanie et bande de Gaza, Haïti, Honduras, Jordanie, Mali, Pérou et la République démocratique du Congo (RDC).

La stratégie centrale du programme repose sur l’affectation dans les pays d’intervention de conseillères et de conseillers techniques canadiens (ou résidents permanents) ayant pour mandat d’accroître les capacités techniques, administratives et financières des organisations partenaires locales. Ces appuis doivent permettre aux partenaires d’innover et de générer des changements durables dans leur milieu en matière de croissance économique, de sécurité alimentaire, d’égalité entre les sexes, de bonne gouvernance et de viabilité de l’environnement. Dans cette optique, le programme privilégiera le développement de modèles et d’approches d’intervention innovants à travers une démarche qui sera soutenue par un réseau de partenaires canadiens composé d’organisations reconnues de la société civile, d’instituts de recherche ainsi que d’entreprises socialement responsables.

En ce qui concerne ce mandat communication audiovisuelle, le ou la conseiller(ère) technique (CT) sera chargé(e) d’appuyer l´organisation partenaire CEFREC dans la structuration d´un programme national de télévision autochtone en étroite collaboration avec le Système Plurinational de Communication de la Bolivie. CEFREC travaille actuellement sur un programme de renforcement technique et organisationnel de ce système, et le ou la CT contribuera au renforcement et à la consolidation des compétences en communication télévisuelle du personnel ainsi que des différents acteurs impliqués dans le processus.

Le présent mandat s’inscrit ainsi dans une stratégie de consolidation des résultats atteints par le partenaire et de développement de nouvelles capacités en matière de communication, particulièrement de communication audiovisuelle.

Responsabilité

Sous la responsabilité de la coordonnatrice ou du coordonnateur du programme ACCÈS INNOVATION (PAI) dans le pays d’intervention et en étroite collaboration avec ses collègues d’Oxfam (pays, région, siège d’Oxfam-Québec), le ou la CT en communication audiovisuelle effectue son mandat afin d’assurer l’atteinte des résultats du PAI et l’appui aux partenaires dans son champ d’expertise. En conformité avec les politiques, les normes et les procédures d’Oxfam, le ou la CT en communication audiovisuelle assume les responsabilités suivantes :

Renforcement des capacités 

  • Appuyer le développement d´un programme de formation en droits autochtones et communication audiovisuelle/télévisuelle pour des communicateurs et communicatrices rurales autochtones ;
  • Appuyer la conception de contenu et offrir des ateliers théoriques et pratiques sur différents aspects de la production et diffusion télévisuelle ;
  • Appuyer la conception du matériel de formation et offrir des ateliers théoriques et pratiques sur différents aspects de la production et diffusion télévisuelle (réalisation, caméra et son, édition de vidéo, traitement journalistique et programmation télévisuelle) ;
  • Appuyer le CEFREC dans la mise en place d´une chaîne de télévision autochtone (structuration programmatique, stratégies de positionnement du canal) ;
  • Appuyer la production de contenu pour la chaîne de télévision autochtone.

Évaluation et apprentissage 

  • Contribuer au processus de suivi-évaluation visant le renforcement des capacités des partenaires et évaluer les résultats des stratégies de formation utilisées;
  • Générer, systématiser et diffuser les meilleures pratiques en production télévisée pour les organisations autochtones et rurales.

Réseaux d’expertise 

  • Participer au 3e Sommet continental de communication autochtone ABYA YALA, en novembre 2016 et appuyer le CEFREC dans l´identification d´opportunités de collaboration inter-organisationnelle;
  • Contribuer au développement du réseau d´expertise en communication audio-visuelle et télévisuelle en Amérique latine.

Qualifications et exigences

Statut : être citoyenne ou citoyen canadien ou posséder le statut de résident permanent
Scolarité : diplôme en communication audiovisuelle, production/postproduction télévisuelle ou cinématographique
Expérience de travail 
  • Minimum de trois années d’expérience pertinente en communication audiovisuelle ou production télévisée
  • Expérience en gestion de projet/programme télévisuels
  • Formation et/ou expérience en journalisme
  • Expérience de formation auprès de jeunes, un atout
  • Expérience de travail en Bolivie ou en Amérique du Sud, un atout.

Compétences spécifiques pour ce poste

  • Maîtrise de toutes les phases de la production audiovisuelle, spécialement pour la télévision
  • Compétences et maîtrise de différents genres cinématographiques (documentaires, fiction, ou autre)
  • Capacités d’animation et de formation
  • Connaissance des principes d’Égalité entre les Femmes et les Hommes (ÉFH)
  • Connaissances du cadre légal international des droits autochtones, un atout

Informatique :

  • Maîtrise des principaux outils informatiques/techniques utilisés dans la production audiovisuelle
  • Suite Office Microsoft

Langue(s) de travail : Espagnol, français

Communication orale et écrite : 

  • Niveau avancé en espagnol
  • Niveau avancé en français (incluant rédaction)

Qualités recherchées :

  • Sensibilité aux réalités des peuples autochtones et des jeunes en Bolivie
  • Ouverture à des formes de communication alternatives et populaires
  • Sens de la planification et de l’organisation
  • Capacité à travailler sous pression
  • Tolérance à l’ambigüité
  • Capacité à bien travailler en équipe
  • Leadership, autonomie et initiative
  • Rigueur intellectuelle et professionnelle

Bonne compréhension des enjeux

  • Justice Femmes-Hommes
  • Participation citoyenne (jeunesse)
  • Réalités autochtones en Bolivie

Conditions

  • Allocation mensuelle: Montant en fonction du coût de la vie dans le pays d’affectation;
  • Majoration de l’allocation mensuelle pour un maximum de 2 personnes accompagnatrices;
  • Frais de scolarité des enfants;
  • Billet d’avion aller-retour;
  • Assurance voyage, assurance vie et invalidité;
  • Montant pour le logement;
  • Bourse permettant de faciliter la réintégration au Québec/Canada.

Comment poser sa candidature

Ce poste vous intéresse ? Faites parvenir votre candidature (CV et lettre d’intérêt), en spécifiant le titre du poste et le pays d’affectation dans l’objet de votre courriel (ex. : Conseiller en développement et gestion – Bolivie, La Paz), à :[email protected]

Oxfam-Québec souscrit au principe de l’équité en matière d’emploi.
Nous remercions tou(te)s les candidat(e)s pour leur intérêt mais seul(e)s les candidat(e)s sélectionné(e)s seront contacté(e)s.
Prière de ne pas téléphoner.