AZIMUT : Un projet unique pour les jeunes d’ici et d’ailleurs

 

Humoriste aimé des Québécois et ambassadeur d’Oxfam-Québec, André Sauvé caressait un rêve depuis longtemps : celui de faire se rencontrer les jeunes d’ici et d’ailleurs pour donner un sens à leur vie… 

Aujourd’hui, près de la moitié de la population mondiale a moins de 25 ans. Force est de constater que les jeunes sont trop souvent exclus des enjeux qui les concernent. Au Nord comme au Sud, ils sont souvent désemparés et dépourvus par rapport à leur avenir.

C’est dans ce contexte qu’Oxfam-Québec et son porte-parole André Sauvé se sont unis à la Maison de Jonathan pour créer AZIMUT, un projet unique qui amènera de jeunes décrocheurs d’ici à faire la rencontre de jeunes Boliviens qui rêvent d’étudier, de s’en sortir eux-aussi.

En quoi consiste AZIMUT ?

AZIMUT s’adresse à des jeunes de 15 à 17 ans, aux prises avec un problème de décrochage scolaire et qui se trouvent en pleine période de questionnement par rapport à leur avenir.

En 2015, une cohorte de 10 jeunes s’est préparée pendant 8 mois et ont vécu un stage de 15 jours à Sucre, en Bolivie. Pour l’étape de préparation, les jeunes ont assisté à des formations (ex. : leadership, estime de soi, coopération internationale) et ont organisés des activités de collectes de fonds pour financer les dépenses liées à leur séjour.

Ils sont ensuite partis, avec 3 mentors accompagnateurs, pour s’initier à la solidarité internationale et se sensibiliser à la réalité des enfants et des jeunes de leur âge. Lors de ce stage outremer, les jeunes participeront à des projets en création liés aux arts de la scène et aux arts visuels, à l’écriture, à l’interprétation, à la musique et à la production Web et télévisuelle.

Un projet novateur et unique !

Pour Oxfam-Québec et La Maison de Jonathan, AZIMUT est un projet novateur puisqu’il contribue à partager la vision, les valeurs et les ressources respectives des deux organismes en donnant un meilleur accès à l’éducation aux jeunes d’ici et d’ailleurs. À l’heure où le décrochage scolaire est d’actualité au Québec, AZIMUT se démarque par son originalité et la générosité des personnes engagées dans la formation et l’accompagnement des stagiaires.

À terme, AZIMUT vise, entre autres, à permettre aux jeunes décrocheurs de :

  • vaincre leurs difficultés familiales, scolaires et sociales
  • se prendre en main et de poursuivre leurs études
  • renforcer leur estime personnelle et de développer leur confiance envers leurs parents
  • développer leur sens des responsabilités, leur créativité et leur leadership
  • prendre conscience de leur forces, de leurs talents et de les utiliser efficacement
  • maîtrise les étapes de planification et de gestion d’un projet

Parce qu’ils croient en la force mobilisatrice des jeunes, Oxfam-Québec et son porte-parole André Sauvé sont fiers de s’associer à la Maison de Jonathan pour la création et la mise en œuvre d’AZIMUT. Grâce à ce projet, 10 jeunes décrocheurs auront accès à des formations professionnelles de qualité et à des services psychosociaux, en plus de pouvoir réaliser leur projet de vie.

Les partenaires du projet espèrent qu’à l’issue de l’édition 2015, AZIMUT pourra devenir un projet annuel.

« C’est ce que je souhaite avec le projet AZIMUT. Offrir aux jeunes cet environnement favorable, leur offrir des moyens, une chance de saisir leur destin, leur offrir… ce que j’aurais aimé recevoir » (André Sauvé)