Coldplay au festival de Glastonbury. Photo: Oxfam GB. Coldplay/R42

Le monde de la musique se mobilise pour les réfugiés.

C’est le premier album live du genre.

Des musiciennes et musiciens de renommée internationale et l’un des festivals les plus populaires au monde s’unissent pour les personnes contraintes de fuir conflits, catastrophes naturelles et pauvreté. Lors du festival de Glastonbury, des artistes comme Coldplay, Muse, Foals, Sigur Rós et The Last Shadow Puppets ont spécialement enregistré une chanson de leur répertoire pour cet album live en soutien à l’action d’Oxfam pour les réfugiés.

L’album contient également des morceaux de Chvrches, New Order, Madness, Wolf Alice, Laura Mvula, Jamie Lawson et bien d’autres qui demandent à leurs fans de s’unir et d’apporter leur aide aux réfugiés partout dans le monde.

« Les réfugiés n’ont jamais dans notre histoire récente été aussi nombreux dans le monde. Ils pourraient être nous et nous pourrions être eux. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons toutes et tous les aider. »Coldplay.

 

DISPONIBLE ICI

Laura Mvula, qui a contribué à l’album avec son titre « People », explique son choix : « J’ai offert ce morceau parce que nous avons besoin de faire davantage face à la situation des réfugiés. Le monde doit changer. C’est l’un des problèmes les plus importants de notre époque, nous devons nous unir, nous devons trouver une solution, et je suis heureuse que la musique devienne un outil qui permette de diffuser ce message partout. Je souhaite que mes fans achètent cet album, qu’ils signent la pétition et qu’ils obtiennent des dirigeants mondiaux qu’ils règlent cette situation. »

Glastonbury. Photo: Oxfam GB

Glastonbury. Photo: Oxfam GB

L’album est dédié à la mémoire de Jo Cox, députée britannique et ancienne membre d’Oxfam qui menait inlassablement campagne pour défendre les réfugiés. Parlophone reversera 75 % des bénéfices de la vente au fonds d’aide aux réfugiés d’Oxfam et les 25 % restants au fonds Jo Cox.