Photo : Oxfam en Belgique

Fournir abris et nourriture à 15 000 sinistrés

Sud de l’Algérie

Oxfam-Québec annonce un financement de 250 000 $ qu’elle a reçu du FCAH pour offrir de la nourriture et reconstruire les abris de 15 000 personnes sinistrées à la suite d’inondations, qui ont ravagé cinq camps de réfugiés dans le sud de l’Algérie à la fin du mois d’octobre dernier. Le FCAH est un mécanisme de financement canadien unique en son genre, administré par la Coalition Humanitaire et cofinancé par le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement (MAECD) et les agences membres de la Coalition.

Les dégâts causés par les fortes pluies et les inondations d’octobre sont importants; plus de 11 411 maisons ont été complètement détruites ou sont désormais inhabitables. Le camp le plus gravement touché, Dakhla, est éloigné de la ville algérienne la plus proche, ce qui rend les habitants encore plus vulnérables et difficiles à atteindre.

Depuis 2006, une équipe d’Oxfam, constituée de 16 employés à temps plein, est présente en Algérie. Les sommes reçues du FCAH, combinées à l’expertise de l’équipe d’Oxfam en place, ont donc permis une intervention rapide. En effet, dès les premiers jours de la crise, l’ensemble de la population de Dakhla avait déjà reçu 18 000 boîtes de thon, 7,6 tonnes de dattes et 90 000 œufs. De plus, Oxfam a entamé et poursuit la reconstruction d’un bloc de maison pour chaque famille sinistrée. Chaque bloc est destiné à résister aux conditions climatiques extrêmes et sera mis à disposition des personnes les plus vulnérables.

À propos de la Coalition Humanitaire

La Coalition Humanitaire est formée de cinq organisations membres : CARE Canada, Oxfam Canada, Oxfam-Québec, Plan Canada et Aide à l’enfance Canada. La Coalition Humanitaire cherche à maximiser les résultats de collecte de fonds des Canadiennes et Canadiens en appui aux programmes d’assistance de ses organisations membres lors de désastres humanitaires internationaux. Pour en savoir plus, visitez coalitionhumanitaire.ca/