Photo: Phil Morley/Oxfam

Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif

2014-12-17

Oxfam-Québec accueille favorablement l’adoption aujourd’hui de la Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif. Celle-ci exige que les compagnies pétrolières, minières et gazières se rapportent annuellement sur les taxes, les redevances et les paiements qu’elles effectuent à tout gouvernement. Oxfam demande au gouvernement canadien de s’assurer que les règlements ou les documents administratifs qui seront développés contribuent aux exigences de transparence du secteur.

« Malheureusement, les personnes qui vivent dans les pays riches en ressources naturelles sont souvent affectées négativement par les industries extractives, a déclaré Lina Holguin , Directrice des politiques d’Oxfam-Québec. Notre espoir est que cette nouvelle loi permette de réduire la corruption en s’assurant que les Canadiennes, les Canadiens et les populations des pays où les sociétés extractives canadiennes opèrent puissent avoir les outils dont ils ont besoin pour tenir leurs gouvernements responsables. »