Oxfam-Québec et Ouisurf au Pérou

Témoignage de Benjamin Rochette

Suite au premier voyage collaboratif OuiSurf et Oxfam-Québec en Haïti, nous voulions répéter l’expérience, et ce depuis un bon moment déjà. Après plusieurs mois de coordination, on partait finalement pour le Pérou. Un pays de contrastes, où la pauvreté est plus présente que la richesse et où les inégalités sont omniprésentes. Tout comme l’épisode de la perle des Antilles, le voyage au Pérou alliera plaisir de surfer et regard sur le développement international.

On vous emmène à jeter un nouveau regard sur le travail d’Oxfam-Québec en mettant en lumière une expertise moins connue, celle de l’autonomisation des jeunes adultes. On a sillonné les rues de Lima pour rencontrer des participants au projet en employabilité jeunesse. Oxfam-Québec leur offre du support et de la formation technique pour leur permettre d’accéder à un travail rémunéré avec un salaire décent afin qu’ils puissent atteindre de meilleures conditions de vie au quotidien. Chose qui est loin d’être évidente pour un Péruvien, encore moins pour une Péruvienne. Le projet Tisser des rêves permet à de jeunes issus de milieux défavorisés de s’outiller pour créer leur propre entreprise. Ils obtiennent ainsi un accès réel au marché du travail et peuvent se sortir de la pauvreté en tirant profit de leurs connaissances.

Nous avons passé un après-midi au cœur de l’industrie textile de Lima, dans le quartier de Gamarra. On a eu la chance de rencontrer Luis Vitali, un jeune designer qui a maintenant sa propre compagnie de mode et qui nous fait visiter son studio de création. Un simple local d’environ 3 m², rien de grandiose, mais qui fait la fierté de cet homme. On y voit ses dernières réalisations : des jeans, des polos tout comme ses croquis longuement réfléchis. Il y a quelques années, Luis était un jeune homme rempli d’ambition, mais qui n’avait pas nécessairement toutes les connaissances techniques pour lui permettre d’atteindre son rêve. Grâce à l’appui d’Oxfam-Québec, Luis a reçu la formation qu’il lui fallait pour lui permettre d’aller au bout de ses aspirations et surtout, de vivre convenablement de sa passion. Aujourd’hui, il forme à son tour plusieurs jeunes qui, comme lui, désirent vivre de la mode au Pérou.

Nous avons également eu la chance de rencontrer Cristela Aparco, une jeune mère de famille qui gagne sa vie grâce à ses créations. Cette visite au cœur du district de Villa Maria Del Triunfo de Lima a été le moment fort pour toute l’équipe. Cristela nous a chaleureusement accueillis chez elle, local qui fait à la fois office d‘atelier de couture et de maison. Tous les membres de sa famille étaient présents, pour nous mentionner à quel point ils étaient fiers d’elle et simplement pour avoir la chance d’échanger avec nous. Elle nous a expliqué comment l’aide offert par Oxfam-Québec et l’organisation locale Alternative a été déterminant dans sa vie. Elle a gagné en connaissance, mais également en confiance.

En visitant le projet Tisser des rêves à Lima, j’ai constaté de mes propres yeux la pertinence et l’importance de la campagne À égalité d’Oxfam-Québec. J’ai vu un exemple concret d’appui technique qui offre aux jeunes de milieux défavorisés une chance réelle d’accéder au marché du travail et d’obtenir un salaire équitable.