Séisme au Népal

Nous fournissons de l’eau potable, des équipements d’hygiène de première nécessité, des abris d’urgence, de la nourriture et des semences à des milliers de personnes touchées par les deux violents séismes du 25 avril et du 12 mai au Népal. Votre soutien est vital, alors que débute la mousson.

DONNEZ POUR LA POPULATION DU NÉPAL

Un premier séisme a frappé le Népal le 25 avril sur une zone allant de la capitale Katmandou à la ville de Pokhara, tuant plusieurs milliers de personnes et causant d’immenses dégâts. La région a depuis été secouée par plusieurs centaines de répliques. La plupart des gens ont dû partir de chez eux et sont aujourd’hui hébergées dans des camps de fortune. De fortes pluies sont attendues en juillet, août et septembre, période durant laquelle le Népal reçoit 80% de ses précipitations annuelles. Il est donc urgent de faire en sorte que les survivants du séisme disposent d’abris, de nourriture et d’équipements sanitaires adéquats le plus vite possible. Les transports et communications sont encore sévèrement perturbés.

Nous apportons une aide d’urgence vitale

Nous fournissons de l’eau potable et des équipements d’hygiène dans les zones urbaines et des régions difficiles d’accès. Nos techniciens mettent en place des citernes d’eau potable et des installations sanitaires dans les camps temporaires.

  • Nous travaillons actuellement dans sept districts du Népal : Katmandou, Lalitpur et Bhaktapur, dans la vallée de Katmandou, ainsi que ceux plus isolés de Gorkha, Sindhulpalchok, Nuwakot et Dhading.
  • Dans la vallée de Katmandou, nous fournissons de l’eau potable et mettons en place des installations sanitaires destinées aux survivants de zones les plus durements touchées. Nous distribuons de l’eau potable à plus de 30 000 personnes chaque semaine.
  • Hors de Katmandou, nos équipes tentent de surmonter les obstacles logistiques, notamment les routes bloquées, afin de venir en aide aux communautés isolées. Nous sommes parvenus à acheminer du matériel d’urgence, tels que des abris, des kits d’hygiène, des matelas et des lampes solaires à Gorkha, la zone la plus proche de l’épicentre, et nous fournissons des bâches, du riz, de l’eau potable et des équipements sanitaires aux survivants d’autres régions rurales durement frappées par le séisme. Notre objectif est de venir en aide à 400 000 personnes, notamment dans les zones les plus reculées, avant que la mousson s’installe.

Des centaines de milliers de personnes ont besoin d’aide de toute urgence

Nous travaillons au Népal depuis une vingtaine d’années. Le Népal est l’un des pays les plus pauvres au monde. La moitié des 28 millions d’habitantes et habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

« Notre priorité est de faire en sorte que les personnes touchées bénéficient d’une assistance humanitaire appropriée et de prévenir des catastrophes consécutives, telles que des épidémies, en fournissant de l’eau potable et un soutien dans le domaine sanitaire. Des centaines de milliers de personnes déplacées ont besoin d’aide humanitaire de toute urgence, notamment des enfants et des femmes contraints de vivre dehors, à ciel ouvert, les uns contre les autres, sans nourriture, sans eau potable et sans abri. » Zubin Zaman, Vice-Directeur d’Oxfam Inde

Mise à jour : 8 juin 2015