La directrice exécutive d’Oxfam International en visite à Montréal

Winnie Byanyima est directrice exécutive d’Oxfam International et est reconnue mondialement comme défenderesse des droits des femmes. Elle a d’ailleurs dirigé les programmes de genre et développement au sein des Nations unies et de la Commission de l’Union africaine.

Le 19 janvier dernier, elle co-présidait le Forum économique mondial de Davos (Suisse), qui réunissait entres autres des dirigeants d’entreprises et les responsables politiques du monde entier. À la suite de son passage à Davos, Mme Byanyima a été conviée à la Conférence de Montréal qui s’est tenue du 8 au 11 juin dernier dans le cadre du Forum économique  international des Amériques. Elle y a animé la plénière Bâtir une économie équilibrée; sujet qui s’inscrit étroitement dans la lignée de la campagne d’Oxfam À Égalité!

Nous avons profité de son passage à Montréal pour l’accueillir dans nos bureaux et connaître sa vision d’Oxfam pour les années à venir.

« Quand je vois une injustice, je veux y mettre fin. Chez Oxfam, nous sommes des employées et des employés passionnés. Nous pouvons changer le monde en luttant contre les injustices sociales. »

Pour Winnie, Oxfam exerce une puissante force mobilisatrice et une influence positive dans la mise en place d’un monde meilleur. D’ici 2020, Oxfam amorcera plusieurs changements dans ses façons de faire pour accroître l’impact de ses projets en développement durable auprès des populations les plus démunies.

Ces actions reposeront sur trois piliers, soit :

  • Contribuer à bâtir une économie mondiale équilibrée en maximisant les contributions des populations tant au Nord qu’au Sud;
  • Simplifier les façons de faire et travailler efficacement avec tous les affiliés Oxfam;
  • Maximiser l’utilisation des nouvelles technologies.

Sur le plan humanitaire, Oxfam travaillera également sur la création de la Single Humanitarian Unit, une structure permettant à tous les affiliés Oxfam d’unir leurs forces pour travailler plus efficacement lors de crises ou catastrophes naturelles.

« Dans son milieu, Oxfam est perçue comme une leader! Les autres organisations reconnaissent notre force… ils voient tout le pouvoir d’influence que nous avons. Nous sommes dans la bonne direction. »