Réaction d’Oxfam à l’annonce de la fin du virus Ébola en RDC

26 juillet 2018 – En réponse à l’annonce faite aujourd’hui de la fin de l’épidémie Ébola en République démocratique du Congo, Tamba Emmanuel Danmbi-saa, responsable du programme humanitaire d’Oxfam en RDC, a déclaré:

« Aujourd’hui, la RDC pousse un soupir de soulagement en voyant le pays exempt d’Ébola. Le travail acharné et la réponse rapide du secteur de la santé, du gouvernement, des agences d’aide humanitaire et des communautés affectées montrent ce qui peut être réalisé grâce à un effort d’équipe bien coordonné. Le partage des connaissances a joué un rôle important dans la réduction de l’impact du virus – des leçons ont clairement été tirées de l’épidémie en Afrique de l’Ouest qui a coûté la vie à tant de personnes.

« Mais nous ne pouvons pas laisser de côté les personnes dont les vies ont été durement touchées par la crise, ou oublier que le risque de futures épidémies reste élevé. Alors que le pays passe de l’alerte rouge à une intervention à long terme, certaines des communautés déjà très pauvres économiquement ont été encore plus durement touchées par la chute du commerce, de l’agriculture et de la chasse pendant l’épidémie.

« La triste vérité est que Ebola marquera ces communautés bien longtemps après que le reste du monde sera passé à autre chose. Ce dont les victimes d’Ebola ont besoin maintenant, c’est d’un soutien pour reconstruire leur vie – plus de moyens, une meilleure sensibilisation communautaire et de meilleurs systèmes de santé pour que la RDC puisse combattre le virus dès à présent et dans le futur. « 

Notes aux éditeurs :

Oxfam est venu en aide à plus de 96 000 personnes depuis le début de l’épidémie Ebola en avril 2018. Nous avons aidé plus de 50 000 personnes à s’approvisionner en eau potable avec la construction de nouveaux points d’eau. Nous avons mené des formations auprès de 30 000 personnes en vue d’améliorer leurs conditions d’hygiène et prévenir la propagation du virus Ebola. Plus de 13 000 personnes ont été rejoint au porte-à-porte avec des messages de sensibilisation à l’hygiène. Plus de 800 foyers ont reçu des tablettes de chlore afin d’accéder à une eau assainie.

Avec le Programme alimentaire mondial, Oxfam a également fourni une aide alimentaire à 1 054 personnes au sein des ménages touchés par le virus afin de leur permettre de faire face à l’impact de l’épidémie.

Compte tenu de l’impact dévastateur de l’épidémie, Oxfam prévoit maintenant d’aider les communautés à reconstruire leurs moyens de subsistance.

Vous recevrez un courriel par mois pour vous tenir informé !