Photo : Mathieu-Etienne Gagnon/Oxfam-Québec

Les jardins de la justice

La discrimination existe sous diverses formes, notamment par l’accès inégalitaire à la propriété foncière : ne disposant pas de gros capitaux à investir et possédant un faible niveau d’instruction, les femmes ont un accès limité aux structures formelles de financement telles que les banques. Cela réduit l’autonomie des femmes et les rend plus vulnérables. C’est notamment le cas au Bénin où des femmes peu instruites, avec une famille à leur charge et sans revenus, se retrouvent dans une situation de grande pauvreté.

En milieu urbain, où les terres agricoles sont rares, le problème est d’autant plus important. Permettre un plus grand accès aux terres aux femmes en milieu urbain est donc une solution intéressante pour leur assurer une alimentation plus adéquate tout en mettant fin aux injustices foncières.   

La justice sociale éclot dans les jardins

Le projet jardins de la justice est mis sur pied par Oxfam-Québec, en partenariat avec le Groupement des exploitants agricoles du Bénin. C’est un jardin communautaire en milieu urbain, dans la ville de Porto-Novo. Il permet aux femmes en situation de vulnérabilité de développer des habiletés et des compétences en techniques maraîchères, tout en agissant sur les difficultés psychosociales qui nuisent à leur développement personnel.

Se voulant un endroit de travail et d’acquisition de compétences et de techniques maraîchères, les jardins de la justice sont un temple de lutte contre la pauvreté. Mais l’endroit se veut également un lieu de partage, de solidarité et d’échange qui permet aux femmes de développer leur confiance et de mieux revendiquer l’égalité des droits.

Le projet réunit 80 jeunes femmes qui reçoivent des formations en agro-écologie et participent à des ateliers pour des échanges de connaissances. Il permet également de sensibiliser la communauté sur l’importance de l’accès des femmes à la propriété. Il constitue une pierre dans l’édifice de la réalisation de la justice sociale…

En savoir plus sur nos projets au Bénin