Featured Video Play Icon

Oxfam au Sommet du G7 : quels sont les résultats?

Quelques jours après la fin du Sommet du G7, Oxfam-Québec dresse un bilan positif de sa participation aux nombreux événements préparatoires de la dernière année ainsi que de sa présence à Québec pendant le Sommet, tenu à La Malbaie, dans la région de Charlevoix.

Selon sa directrice générale, Denise Byrnes : « Oxfam a pu mettre de l’avant les intérêts des femmes, des filles et des jeunes. Même si le chemin sera encore long avant d’atteindre une réelle égalité femmes-hommes, sur les plans social, économique et politique, nous avons éveillé des consciences, obtenu quelques engagements, et en ce sens, nous avons atteint nos objectifs. »

Une couverture médiatique sans précédent

Oxfam est présent durant les Sommets du G7 afin d’attirer l’attention des médias, des décideurs politiques et du public sur les inégalités, et particulièrement, sur les inégalités subies par les femmes et les filles. Les coups d’éclat (stunts) médiatiques d’Oxfam personnifiant les leaders du G7 sont un outil incontournable qui permet à Oxfam de se frayer une place dans les médias et ainsi d’obtenir une tribune unique afin de faire passer ses messages pendant les G7. Avec plus de 2 500 mentions dans les médias, Oxfam a ainsi obtenu une importante couverture médiatique nationale et internationale relativement aux obstacles qui empêchent les femmes de participer pleinement à l’économie et sur les impacts des changements climatiques sur les femmes.

Une première au G7 2018 : le Conseil consultatif pour l’égalité des sexes

Pour la première fois dans le cadre d’un Sommet du G7, un Conseil consultatif pour l’égalité des sexes (GEAC) a été formé, à l’initiative du premier ministre Justin Trudeau, et co-présidé par la québécoise et ambassadrice du Canada en France, Isabelle Hudon, et par Melinda Gates, de la Fondation Gates.

L’objectif de la formation d’une telle instance consultative était de s’assurer que l’égalité des sexes et l’analyse comparative entre les sexes soient intégrées dans l’ensemble des thèmes abordés durant la présidence canadienne du G7.

Grâce à la reconnaissance dont elle bénéficie dans le milieu des ONG et à son leadership, la directrice générale d’Oxfam, Winnie Byanyima, a été choisie pour siéger à cette instance auprès de 20 autres femmes influentes dans le monde.  Grâce à son importante contribution, les demandes et préoccupations d’Oxfam ont été entendues et se reflètent dans les recommandations du GEAC et dans le communiqué final des dirigeants du G7.

Ainsi, les leaders du Sommet ont été appelés à prendre des mesures concrètes relativement aux enjeux relatifs à la violence contre les femmes, au travail de soin non rémunéré ainsi que sur l’importance de placer les filles et les femmes au cœur des efforts d’adaptation au changement climatique.

Finalement, les dirigeants ont dit vouloir continuer de travailler à éliminer les obstacles à la pleine participation des femmes au sein des sphères sociale, économique et politique.

La relève : un levier essentiel de changement

Oxfam-Québec croit que les jeunes sont un levier incontournable de changement et qu’ils auront à gérer les impacts des décisions prises aujourd’hui. C’est dans cet esprit que nous avons appuyé les recommandations formulées par le Sommet des jeunes du G7 et que nous avons invité les leaders du G7 à en tenir compte.

En termes de résultats, l’appel des jeunes concernant la santé des plans d’eau a été entendu. Le G7 a reconnu que les approches actuelles en matière gestion des matières plastiques constituent une menace importante pour l’environnement marin, les moyens de subsistance et, potentiellement, pour la santé humaine. Les dirigeants du G7, à l’exception des États-Unis, ont approuvé la Charte sur les plastiques dans les océans.

De la parole aux actes

Notre lutte contre la pauvreté et l’injustice envers les femmes, les filles et les jeunes n’est pas terminée. Le chemin qu’il reste à parcourir sera parsemé de défis. Mais à tout le moins, le G7 nous aura permis d’avoir un écho retentissant à travers le monde, et c’est avec une énergie renouvelée que nous nous assurerons que les engagements pris par les dirigeants du G7 soient respectés.

Grâce à vous, nous pouvons continuer cet important travail. Merci d’appuyer nos actions.

 

 

Vous recevrez un courriel par mois pour vous tenir informé !