barre

Climat de justice

La crise climatique crée de nombreuses inégalités. Et ce sont les personnes les plus pauvres qui en paient le prix! Les grandes fortunes doivent donc contribuer davantage. C’est possible en redistribuant les cartes du climat! Et si, ensemble, on allait vers une transition plus verte, juste et inclusive?

Qu’est-ce que je demande au gouvernement?

Je demande au gouvernement une économie plus juste pour financer une transition verte et inclusive.

Je souhaite que les grandes fortunes contribuent davantage à la relance économique et que l’on puisse taxer les produits de luxe et polluants.

Je signe cette pétition pour que le gouvernement entende ma voix.

       

Une transition verte, juste et inclusive, c’est quoi?

plante

Une transition verte, c’est favoriser des idées et mettre en place des mesures qui sont bonnes pour la planète et limitent le réchauffement climatique.

L’argent investi doit respecter les limites de la planète et favoriser des projets verts.

justice

Une transition juste, c’est favoriser des idées et mettre en place des mesures qui combattent les inégalités.

L’argent investi doit servir à créer des conditions de travail et de vie dignes, pour toutes et tous.

solidarité

Une transition inclusive, c’est favoriser des idées et mettre en place des mesures qui sont bénéfiques pour toutes et tous.

L’argent investi doit permettre d’inclure la voix des personnes dans toutes leurs diversités.

Une transition verte, pourquoi?

Même si ce sont vous, les jeunes, et aussi les pauvres qui êtes les moins responsables des changements climatiques, c’est vous qui subirez le plus durement les impacts des variations extrêmes du climat : inondations, tempêtes, sécheresses…

Historiquement, ce sont les pays industrialisés comme le Canada qui ont produit le plus du carbone ayant mené aux changements climatiques.

Il faut mettre fin aux inégalités des émissions de carbone en mettant tout en œuvre pour réduire nos émissions à l’aide de cibles carboneutres.

ampoule

Les plus riches polluent davantage

Plus de la moitié du carbone est émis par les 10 % les plus riches du monde seulement.

Avec la pandémie, les inégalités économiques se creusent

9 mois

C’est le temps qu’il a fallu à 44 milliardaires du Canada pour que leur fortune augmente de 63,5 milliards de dollars pendant la pandémie.

10 ans

C’est le nombre d’années qu’il faudra aux personnes les plus pauvres du monde pour retrouver leur niveau de vie initial si on n’agit pas.

2 jours

C’est le temps nécessaire à l’un des 100 chefs d’entreprise les mieux payés du Canada pour gagner le salaire annuel d’une infirmière ou un infirmier.

Une transition juste, pourquoi?

Les impacts de la pandémie sur les personnes pauvres et marginalisées sont non seulement déplorables, mais aussi évitables. De l’argent, il y en a! Mais seule une infime minorité possède la majorité de la richesse.

Il est possible d’aller chercher l’argent où il se trouve. On peut taxer la richesse.

➤ Les entreprises et les individus les plus riches peuvent payer plus d’impôts.
➤ Les produits de luxes et polluants peuvent être taxés.

Les personnes les plus pauvres et marginalisées en paient le prix

privilège

La probabilité de mourir de la COVID-19 est plus élevée quand on est une personne pauvre ou marginalisée.

solidarité

Effectué surtout par les femmes, le travail de soins (non rémunéré et sous rémunéré) a augmenté avec la pandémie.

notes

La pandémie annulera les progrès mondiaux des 20 dernières années en matière d’éducation des filles.

Une transition inclusive, pourquoi?

Une relance de l’économie doit se faire en investissant davantage dans les hôpitaux, les écoles et les autres services publics. Car, sans ces services, plus de personnes tomberaient dans une grande pauvreté et plus de vies encore seraient menacées.

Pour aller plus loin

flècheConsidérer d’autres activités jeunesse

flècheS’inscrire à un atelier pédagogique

flècheEn savoir plus sur Oxfam-Québec

Share This