Mères et enfants en santé

Oxfam-Québec soutient les droits des femmes et des filles.
De choisir avec qui et quand elles auront des relations sexuelles.
De choisir combien d’enfants elles auront.
De vivre en santé.

Contexte

La République démocratique du Congo : deuxième pays d’Afrique en superficie avec un taux de mortalité maternelle qui se situe parmi les dix plus élevés au monde. 1 femme sur 24 décédera à la suite de complications au cours de la grossesse. Au Canada, c’est 1 femme sur 8 800.

Santé des femmes : synonyme d’égalité

Des grossesses trop tôt, trop tard, trop souvent ou trop rapprochées augmentent les risques de mortalité maternelle. Depuis 1990, le taux de mortalité maternelle a diminué de 45 % à travers le monde; cela sans compter que 98 % des décès des mères dans le monde sont évitables.

Oxfam-Québec a développé ce projet en République démocratique du Congo pour améliorer la santé des femmes, des adolescentes et des enfants de moins de 5 ans.

D’ici 2020

Oxfam-Québec bénéficiera directement à plus de 1,4 million de personnes et permettra de sauver la vie de femmes et d’enfants. Comment ? En soutenant 215 maternités, en rénovant 20 maternités qui seront équipées de lits d’accouchement, d’électricité et d’eau. 50 centres de santé seront ravitaillés en médicaments et fournitures médicales. 70 % des naissances seront assistées et suivies par des professionnels. Les travailleurs de la santé et les associations seront mieux outillés pour intervenir et soigner.

Les femmes et les adolescentes de la République démocratique du Congo pourront accoucher et être soignées dans des conditions décentes. Les hommes seront impliqués et sensibilisés à la planification familiale et à la santé sexuelle pour que les femmes puissent faire valoir leurs droits de santé reproductive et sexuelle.

Les impacts

  • Le personnel médical recevra des formations spécialisées, par exemple en néo-natalité, afin de fournir des soins de santé adaptés et professionnels aux femmes et aux enfants.
  • Plusieurs structures de maternité seront rénovées et bien fournies en médicaments et contraceptifs;
  • Les femmes et les enfants de moins de 5 ans auront accès à des suivis réguliers pour assurer leur santé et réduire le nombre de décès
  • Les femmes, les hommes et les jeunes augmenteront leurs connaissances en matière de maternité sans risque, de contraception et de prévention des maladies de l’enfance, qui leur permettront de mieux protéger leur santé;
  • Les femmes auront plus de contrôle sur les décisions qui concernent leur santé et celle de leurs enfants et l’accès à des services de santé.

La santé des femmes, des adolescentes et des enfants avant tout !

En travaillant avec la société civile et le système de santé dans l’Ituri et la Tshopo (2 provinces), Oxfam-Québec assure le développement de stratégies durables pour améliorer la santé des femmes et des enfants en République démocratique du Congo.