pixel Facebook

CESSEZ-LE-FEU MAINTENANT 

Demandons la suspension du transfert d’armes vers Israël

Plus de 250 personnes meurent chaque jour sous les bombes à Gaza, dont 70% de femmes et d’enfants. De nombreuses autres vies sont menacées par la soif, la faim, la maladie et le froid. Israël mène actuellement l’une des campagnes militaires les plus meurtrières et destructrices de l’Histoire récente. Des millions de personnes ont besoin en urgence de sécurité et d’une assistance vitale. Les bombardements continus empêchent la distribution de toute aide humanitaire aux populations civiles.

Texte sur fond noir indiquant "Cessez le feu maintenant"

Pour un réel cessez-le-feu, demandons la suspension du transfert d’armes vers israël

Protégeons des bombes et des combats les populations civiles palestiniennes et israéliennes, ainsi que le personnel humanitaire. Un cessez-le-feu est le seul moyen de garantir l’entrée de l’aide humanitaire à Gaza, de libérer toutes les personnes civiles qui sont détenues et d’évacuer celles qui ont besoin de soins de santé. 

Le Canada doit éviter d’alimenter les violences en suspendant l’exportation d’armes et de munitions en direction d’Israël tant qu’il y a un risque qu’elles soient utilisées contre les populations civiles. 

Ces derniers mois, la pression des Canadiennes et des Canadiens a contribué à changer la position du gouvernement canadien, qui s’est prononcé en faveur d’un cessez-le-feu humanitaire immédiat. Exigeons maintenant du Canada qu’il aille plus loin pour qu’un le cessez-le-feu devienne réalité. 

Le Canada doit suspendre ses transferts d’armes et permis d’exportation d’armes vers Israël et ce, tant qu’il existe un risque que ces armes soient utilisées pour commettre des atrocités à l’égard de la population civile. 

Chaque signature compte ! 

La situation dans la Bande de Gaza est alarmante. 

Les bombardements dans des zones densément peuplées, sur l’ensemble du territoire de Gaza, ont entrainé la mort de plus de 26 000 personnes, dont 10000 enfants et 7 000 femmes, ainsi que des conséquences humanitaires désastreuses pour les populations civiles, qui n’ont aucun endroit où  se réfugier. 

Plus de 85% de la population a été déplacée. L’accès à l’eau, la nourriture, au carburant, au matériel médical et aux soins de santé est toujours extrêmement difficile et restreint. La plupart des gens ne sont plus en mesure de se nourrir eux-mêmes et leur famille. Sans cessez-le-feu réel et immédiat et sans l’entrée d’une aide humanitaire proportionnelle aux besoins criants de la population civile, Gaza risque d’être poussée vers la famine. 

En vertu de l’arrêt de la Cour internationale de Justice sur les mesures provisoires, le Canada doit suspendre les exportations d’armes vers Israël, directement ou indirectement, IMMEDIATEMENT.

flècheJe demande la suspension du transfert d’armes vers Israël

Pour aller plus loin

flècheEn savoir plus sur la situation à Gaza

flècheDécouvrir nos dernières actualités sur le conflit

flècheEn savoir plus sur Oxfam-Québec

Célébrons le mois de l'histoire des Noirs

X
Share This
Skip to content