pixel Facebook

Montréal, le 13 février 2024. – Oxfam-Québec célèbre 50 ans à combattre la pauvreté, les inégalités et les injustices dans le monde. À l’heure où les inégalités fracturent davantage nos sociétés, un constat s’impose : ce sont les femmes et les filles qui en souffrent le plus. Ce sont aussi elles qui doivent être aux tables de décision pour trouver et mettre en place des solutions globales, locales et durables.

Les inégalités entre les femmes et les hommes sont les plus universelles et les plus structurantes de nos sociétés. Les femmes représentent moins de 24 % des parlementaires et 5 % des maires du monde. Elles sont payées 24 % de moins que leurs homologues masculins pour un travail comparable, dans toutes les régions du monde et tous les secteurs confondus et les femmes et les filles effectuent 4 600 milliards d’heures de travail de soins non payées chaque année, heures invisibles dans le produit intérieur brut. Il est également estimé qu’une femme et fille sur trois sera victime de violence ou d’abus au cours de sa vie.

La crise climatique impacte aussi disproportionnellement les femmes, surtout celles vivant dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Non seulement ces pays sont les plus touchés par les phénomènes météorologiques extrêmes, mais aussi parce que 60 à 80 % de la production de nourriture y est assurée par les femmes. Ce qui signifie que la crise climatique menace non seulement la production alimentaire mondiale, mais aussi l’indépendance économique des agricultrices.

Pourtant, l’histoire démontre que les femmes ont une influence profonde sur le développement de sociétés et d’une économie plus justes et équitables par la défense de leurs droits, notamment leur autonomie économique et corporelle. Majoritaires dans les métiers dits essentiels dont la santé, l’éducation et l’alimentation, elles contribuent également à la prospérité inclusive de nos sociétés. On estime d’ailleurs que 150 millions de personnes pourraient échapper à la faim si les femmes avaient le même accès aux ressources productives en agriculture que les hommes.

« Depuis 50 ans, Oxfam-Québec s’attaque aux racines des inégalités dans une approche transformatrice axée sur les droits et le leadership des femmes »

« À travers le soutien de projets de développement durable co-construits avec nos partenaires locaux, par la réponse aux crises humanitaires et en plaidant tout en mobilisant pour des solutions concrètes et des changements systémiques dans les lois et les mentalités, nous obtenons des victoires majeures dans les droits et les conditions de vie des femmes, des filles et de leurs entourages incluant leur participation aux décisions de la vie publique. En cette année anniversaire, nous réitérons avec vigueur et espoir notre volonté à agir avec d’autres pour la justice économique, climatique et de genre – tous 3 liés – et croyons aujourd’hui, plus que jamais, à la force du pouvoir citoyen des gens au Québec et au pouvoir transformateur de toutes les femmes. »

Béatrice Vaugrante

Directrice générale d’Oxfam-Québec

Au cours de la dernière année seulement, Oxfam-Québec a permis, entre autres, à :

  • 800 femmes d’être soutenues par les cliniques juridiques au Burkina Faso;
  • 250 000 personnes de recevoir de l’aide d’urgence après le séisme en Turquie;
  • 1800 familles déplacées au Yémen, dont près de 700 dirigées par des femmes, de recevoir des articles de cuisson et d’éclairage pour éviter d’utiliser des contenants de plastique comme combustible;
  • 194 femmes leaders d’organisations locales et communautaires dans quatre municipalités de la Bolivie d’être formées par une école itinérante féministe;
  • 16 000 filles et femmes dans 7 pays d’être informées sur leurs droits sexuels et reproductifs;
  • 4000 jeunes au Québec, dont une majorité de jeunes filles, d’être formés et d’être acteurs sur la justice climatique, le sexisme et les alternatives économiques;
  • 40 000 personnes au Québec de soutenir la demande que les banques canadiennes soient plus transparentes sur les émissions de GES de leurs prêts et investissements et sur leurs plans d’actions.

Un avenir à égalité : campagne de financement

Pour amplifier notre contribution aux solutions avec les Québécois.e.s, Oxfam-Québec a lancé une campagne majeure de financement avec un objectif de 25 millions de dollars sur cinq ans. Cet argent lui permettra de cibler son impact en mettant de l’avant le leadership transformateur des femmes pour atteindre « un avenir à égalité ». Un avenir où elles peuvent avoir le choix des décisions qui impactent leur corps, leur autonomie économique et leur vie; avoir l’opportunité de participer aux décisions ici et ailleurs, particulièrement sur la justice climatique et l’économie à l’échelle locale et mondiale, pour y apporter des solutions fondées sur leur expérience et expertise.

À propos d’Oxfam-Québec

Fondée en 1973, Oxfam-Québec a été popularisée dans le cœur des Québécoises et des Québécois par le célèbre humoriste Yvon Deschamps. Au fil des décennies, Oxfam-Québec a pu compter sur la générosité et l’engagement du public québécois pour répondre aux crises humanitaires majeures, pour soutenir ses programmes de développement durable à travers le monde et pour mobiliser les gens d’ici afin de bâtir un monde plus juste. Aujourd’hui, Oxfam-Québec est forte de plus de 18 000 membres, donatrices et donateurs, de centaines de coopérantes et coopérants volontaires anciens et actuels, et deprès de 350 organisaitons partenaires.

Vous avez une demande média?

Relations médias:

  • Anne Dongois et Camille Turbide
  • info@adcom.ca
  • 514 826-2050

Célébrons le mois de l'histoire des Noirs

X
Skip to content