De jeunes activistes échangent, lors de la première journée du Dialogue jeunesse transatlantique, au centre autogéré Bâtiment 7, à Montréal. Photo: Justine Déret / Oxfam-Québec

Un dialogue vient de s’ouvrir entre de jeunes activistes du Canada et de l’Europe

Montréal, 4 novembre 2019– Une centaine de jeunes activistes venus d’une quinzaine de villes d’Europe et du Canada se réunissent à partir d’aujourd’hui à Montréal, pour le forum de Dialogue jeunesse transatlantique dans le cadre du programme Amplify. Ce programme, mené par Oxfam-Québec et un ensemble d’organisations partenaires grâce à un financement de l’Union européenne, permettra à ces jeunes engagés de présenter et compléter ensemble le résultat des travaux de recherche qu’ils ont menés depuis le début de l’année dans leur ville d’origine, sur les changements climatiques, la justice de genre et l’extrémisme violent.

« Les activistes qui sont ici sont toutes et tous extrêmement motivés à l’idée de travailler ensemble et de bâtir des solutions concrètes à partir des travaux de recherche qu’ils et elles ont menés, explique Ode Lunardi, chargée de programme à Oxfam-Québec. Les changements climatiques, l’extrémisme violent ou les injustices de genre se manifestent dans le monde entier, de Rouyn-Noranda à Montréal, en passant par Copenhague ou Barcelone. Cependant, ces problèmes ne prennent pas la même forme partout, et c’est pour cela qu’il est essentiel que des jeunes de différents pays s’unissent pour élaborer des réponses adaptées à leur environnement en tirant profit de ce qui se fait ailleurs. »

De la recherche à l’action concrète

En parallèle des présentations et ateliers organisés par les jeunes participantes et participants ayant fait le déplacement, plusieurs événements ponctueront les 4 journées du Dialogue jeunesse transatlantique. Une foire organisationnelle mettra les jeunes en contact avec une sélection d’organisations de solidarité internationale et d’organismes communautaires québécois. Ces rencontres physiques seront complétées par un volet numérique qui culminera jeudi soir, lors de l’évènement « Amplify devient numérique ». Cette soirée réunira plusieurs influenceuses et influenceurs du Québec qui partageront leur histoires et leurs expériences.

Les jeunes ayant participé à cette semaine de co-création et d’échanges établiront au cours des prochaines semaines, dans leurs villes respectives en Europe et au Canada, des actions concrètes basées sur leur travaux de recherche afin d’affronter les enjeux au cœur du programme Amplify.


Le programme Amplify est mené en partenariat par les organisations suivantes :

  • Citoyenneté Jeunesse
  • Mouvement international des Faucons
  • L’Apathie c’est plate
  • Oxfam Italie
  • Oxfam-Québec
  • Youth Policy Labs