Featured Video Play Icon

Journée mondiale des réfugiés: l’urgence de la situation

Chaque minute, 31 personnes sont contraintes de partir de chez elles pour fuir les combats meurtriers, la persécution ou encore la famine. Voici la réalité terrifiante que partagent plus de 68,5 millions de femmes, d’enfants et d’hommes aujourd’hui partout dans le monde, contre 42,7 millions en 2007. Parmi les personnes réfugiées, 52% sont des enfants, parfois non accompagnés d’un adulte et donc particulièrement vulnérables.

Décrétée en décembre 2000 par une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies, la journée mondiale des réfugiés est l’occasion d’exprimer notre soutien aux personnes qui ont dû tout fuir, afin de saluer leur courage et les aider à reconstruire leur vie en sécurité. Dans un monde où chaque jour la violence force des milliers de familles à fuir leur foyer pour survivre, c’est le moment pour la communauté internationale de se montrer solidaire avec les réfugiés.

Plus de 21 millions de personnes ont dû quitter leur pays parce que ce dernier ne voulait ou ne pouvait plus les protéger. Ces personnes, devenues alors des réfugiés, ont des droits spécifiques :

Ces trois principes fondamentaux doivent être respectés par les États afin de pouvoir assurer la protection des réfugiés. Malheureusement ce n’est pas le cas, de nombreux pays ferment leurs frontières, renvoyant les personnes vers l’horreur, ou les détenant pour cause de situation irrégulière sur leur sol.

Votre aide est précieuse pour permettre à Oxfam d’apporter tout le soutien nécessaire à ces populations dans une situation de précarité quotidienne.