Photo: La Boite 7

49e Marche Monde : 6 000 marcheuses et marcheurs ont défié la pluie pour l’égalité des genres

Montréal, le 14 mai 2019 – Les près de 6 000 jeunes participantes et participants de la Marche Monde organisée par Oxfam-Québec qui ont défilé dans les rues de Montréal en faveur de l’égalité des genres vendredi dernier n’ont pas laissé la pluie entacher leur enthousiasme.

Peintures sur le visage et pancartes dans les bras, marcheuses et marcheurs se sont réunis sur le coup de huit heures du matin, au cœur du Parc La Fontaine, pour un spectacle d’ouverture mémorable. Alors que le groupe de rap La F et la chanteuse Laurence Nerbonne ont fait monter la température grâce à des prestations généreuses, Maude Campeau et Félix-Antoine Tremblay, qui étaient responsables de l’animation, ont trouvé le ton juste pour faire de cette journée d’engagement citoyen une grande fête et un moment de partage.

Laurence Nerbonne a interprété sa chanson « Ride Alone » | Photo: Ulysse Lemerise B.

DE JEUNES VEDETTES

Malgré la présence de ces artistes reconnus, les vraies vedettes de la journée étaient bel et bien les jeunes participantes et participants. L’apparition remarquée et applaudie des membres du Siège jeunesse Oxfam-Québec qui ont largement participé à l’élaboration et au succès de l’évènement, en a fait la preuve.

« Un jour, quelqu’un a dit : “L’union fait la force”. Cette personne avait raison. Peu importe ce que je dis, ce que je pense, je ne peux rien faire si je suis seule, mais ensemble, on peut, » a affirmé au micro Rosalie Beaudet, 17 ans, de l’école secondaire Mont-Royal. « Tous les problèmes comme le sexisme, les violences sexuelles, l’homophobie, le racisme ou le réchauffement climatique doivent être arrêtés et ensemble on peut le faire! » a-t-elle ajouté.

Le lancement du projet Jeunes d’influence a également été un succès. Les jeunes participantes, de 12 à 25 ans, ont pu échanger librement avec les personnalités publiques qu’elles marrainent afin d’identifier ensemble un geste à poser en faveur de l’égalité des genres dans leur milieu de travail ou leur établissement scolaire. Une fois réalisés, les projets seront d’ailleurs partagés sur la page Jeunes d’influence au cours des prochains mois. Une belle illustration du changement positif que cherche à insuffler autour d’elle la jeune génération québécoise.

Les numéros artistiques préparés par les élèves de différents établissements québécois, tout au long du parcours de la Marche, ont aussi témoigné du dynamisme et du talent dont recèlent nos écoles et nos cégeps.

Les personnalités ont rencontré les jeunes pour identifier un geste à poser.
Sur la photo [de gauche à droite]: Israa Maoui, Julia Sanchez, Caroline Brouillette, Léa Delambre, Stéphane Stril, Camille DG, Ève-Gabrielle Grégoire, Frédérique St-Jean, Raphaëlle Schanck, Rose Schanck, Clara Schanck et Gabriel Carrière. | Photo: Caroline Brouillette (Twitter).

MONTRÉAL, UNE VILLE ÉQUITABLE

Depuis 49 ans, l’histoire de la Marche Monde s’inscrit dans celle de Montréal. C’est donc avec fierté que les marcheuses et les marcheurs ont vu les organismes Fairtrade Canada et l’Association québécoise du commerce équitable remettre, par leurs représentantes respectives, Julie Francoeur (directrice générale, Fairtrade Canada), et Fouzia Bazid (chargée de projet, AQCE), la désignation Ville équitable à Montréal.

« La Ville de Montréal est très fière de participer au mouvement Fairtrade et d’obtenir la désignation Montréal Ville équitable qui vise un monde meilleur et plus juste », a déclaré à ce sujet l’élue responsable de la transition écologique et de la résilience, de l’Espace pour la vie et de l’agriculture urbaine au comité exécutif de la Ville, Laurence Lavigne Lalonde, présente sur scène pour recevoir symboliquement cette désignation.

ville équitable
Les représentantes de Fairtrade Canada et de l’Association québécoise du commerce équitable ont remis la désignation « ville équitable », sous les applaudissements de Denise Byrnes, directrice générale d’Oxfam-Québec. | Photo: Cindy Marchi / Oxfam-Québec

LE RÉSULTAT D’UN TRAVAIL D’ÉQUIPE

Cette journée si riche en réjouissances n’a pu voir le jour que grâce au soutien précieux des partenaires d’Oxfam-Québec : la Ville de Montréal, l’Alliance pour l’engagement jeunesse, la Coalition de l’engagement jeunesse, l’Association québécoise du commerce équitable et Fairtrade Canada. L’appui financier d’Affaires mondiales Canada, accompagné cette année de celui du ministère du Patrimoine canadien, ont permis à des milliers de jeunes adolescentes et adolescents de voir se matérialiser leur engagement. L’incroyable participation de près de 200 bénévoles, qui n’ont pas hésité à braver la météo pour permettre la réalisation de cette 49e édition, est aussi à souligner.

La Marche Monde est le vibrant témoignage de tout ce dont est capable la jeune génération québécoise lorsque l’on soutient son désir de changement et fait de la place à ses idées. La 50e Marche Monde, qui aura lieu le 8 mai 2020 prochain, ne sera donc pas tant la célébration d’un glorieux passé, que celle d’un avenir rempli de promesses dans lequel cette jeunesse engagée, inspirée et audacieuse créera elle-même la place qui lui revient.

————————————

Contact:
Camille Garnier
camille.garnier@oxfam.org
514-937-1614 #351