barre

Le 19 mai 2021 – Au moins neuf personnes sont devenues de nouveaux milliardaires depuis le début de la pandémie de COVID-19 grâce aux profits excessifs que réalisent les sociétés pharmaceutiques ayant le monopole des vaccins COVID-19. Leur richesse cumulée suffirait à vacciner tous les habitants des pays à faible revenu. C’est ce qu’a révélé aujourd’hui l’Alliance en faveur d’un vaccin universel (la People’s Vaccine Alliance), à la veille du Sommet mondial sur la santé des dirigeants du G20 (qui se tiendra le 21 mai à Rome).

Les principaux membres du G20, qui se réunissent demain, dont le Royaume-Uni et l’Allemagne, bloquent les mesures visant à augmenter l’offre en mettant fin au contrôle monopolistique des sociétés sur la production de vaccins, alors que la COVID-19 continue de dévaster des vies dans des pays comme l’Inde et le Népal, où seule une infime partie de la population a été vaccinée.

Au début du mois, les États-Unis ont soutenu les propositions de l’Afrique du Sud et de l’Inde auprès de l’Organisation mondiale du commerce pour briser temporairement ce monopole pharmaceutique et lever les brevets sur les vaccins COVID-19. Le Canada, lui, ne soutient toujours pas cette mesure d’équité malgré les appels répétés d’Oxfam-Canada et d’Oxfam-Québec sur le sujet.

Les militants de l’Alliance en faveur d’un vaccin universel, qui compte parmi ses membres Global Justice Now, Oxfam et l’ONUSIDA, ont analysé les données de Forbes sur la richesse des individus pour mettre en évidence l’énorme fortune générée par une poignée de personnes grâce à des vaccins largement financés par des fonds publics.

À eux tous, les neuf nouveaux milliardaires disposent d’une richesse nette combinée de 19,3 milliards de dollars américains, ce qui est suffisant pour vacciner 1,3 fois tous les habitants des pays à faible revenu. Aujourd’hui, ces pays n’ont reçu que 0,2 % de l’approvisionnement mondial en vaccins, en raison de l’insuffisance massive des doses disponibles, alors qu’ils abritent 10 % de la population mondiale.

En outre, huit milliardaires actuels (qui détiennent d’importants portefeuilles dans les sociétés pharmaceutiques productrices de vaccins COVID-19) ont vu leur fortune cumulée augmenter de 32,2 milliards de dollars, soit suffisamment pour vacciner tous les habitants de l’Inde.

En tête de liste des nouveaux milliardaires qui ont profité du succès des vaccins COVID figurent les PDG de Moderna et de BioNTech, qui possèdent chacun une fortune supérieure à 4 milliards de dollars ou plus. La liste comprend également deux des investisseurs fondateurs de Moderna et le président de la société, ainsi que le PDG d’une société ayant conclu un accord pour la fabrication et le conditionnement du vaccin Moderna. Les trois derniers nouveaux milliardaires du vaccin sont tous cofondateurs de la société CanSino Biologics.

La directrice générale d’Oxfam-Québec, Denise Byrnes, est disponible pour des entrevues.

Contact médias :
Camille Garnier
Agent médias et relations publiques Oxfam-Québec
514 513-0506
camille.garnier@oxfam.org

Notes aux rédacteurs :

Les sommes exprimées ci-dessus le sont en dollars américains.

L’Alliance en faveur d’un vaccin universel (la People’s Vaccine Alliance) est un mouvement d’organisations de santé, humanitaires et de défense des droits humains, de dirigeants mondiaux passés et présents, d’experts de la santé, de chefs religieux et d’économistes qui plaident pour que les vaccins COVID-19 soient fabriqués rapidement et à grande échelle, en tant que biens communs mondiaux, sans protection de la propriété intellectuelle et mis à la disposition de tous, dans tous les pays, gratuitement.

Les données ici présentées proviennent d’une analyse de la liste annuelle des riches de Forbes, telle que publiée le 6 avril 2021.

Les 9 nouveaux milliardaires du vaccin sont, dans l’ordre de leur valeur nette, les suivants :

1. Stéphane Bancel – PDG de Moderna (valeur de 4,3 milliards de dollars)

2. Ugur Sahin, PDG et cofondateur de BioNTech (valeur 4 milliards de dollars)

3. Timothy Springer – immunologiste et investisseur fondateur de Moderna (valeur de 2,2 milliards de dollars)

4. Noubar Afeyan – président de Moderna (valeur 1,9 milliard de dollars)

5. Juan Lopez-Belmonte – Président de ROVI, une société chargée de fabriquer et de conditionner le vaccin Moderna (valeur 1,8 milliards de dollars)

6. Robert Langer – scientifique et investisseur fondateur de Moderna (valeur 1,6 milliard de dollars)

7. Zhu Tao – cofondateur et directeur scientifique de CanSino Biologics (valeur 1,3 milliard de dollars)

8. Qiu Dongxu, cofondateur et vice-président principal de CanSino Biologics (valeur : 1,2 milliard de dollars).

9. Mao Huinhoa, également cofondateur et premier vice-président de CanSino Biologics (valeur : 1 milliard de dollars).

La liste des personnes mentionnées sous l’appellation « huit milliardaires actuels » est disponible à la demande.