Des habitants de Carita Beach, sur l’île de Java (Indonésie), fouillent les décombres de leurs maisons, à quelques mètres du rivage où le tsunami a déferlé. Photo SEMI/AFP/Getty Images

Tsunami en Indonésie – Oxfam fournit de l’eau potable

Le 27 décembre 2018 – Suite au Tsunami qui a déferlé sur la côte indonésienne le 22 décembre, Oxfam se mobilise pour répondre aux besoins urgents des populations. En coordination avec le gouvernement, nos équipes fournissent de l’eau potable, construisent des toilettes et distribuent des kits d’hygiène comprenant des couvertures et du savon.

Samedi dernier, l’éruption du volcan Anak Krakatoa a provoqué un effondrement sous-marin, puis le déplacement de masses d’eau. Le tsunami s’est alors abattu sur le détroit de la Sonde qui sépare les îles indonésiennes de Java et de Sumatra. Le plus récent bilan fait état de 430 personnes décédées, 159 portées disparues, 1495 blessées et 22 000 évacuées.

 « Les gens sont sous le choc: ils craignent pour leur sécurité et redoutent l’arrivée d’un nouveau tsunami ou des glissements de terrain. Ils s’inquiètent également pour leurs familles et amis portés disparus, » relate Dino Argianto, responsable des opérations d’Oxfam à Yogyakarta.

En raison d’un changement des caractéristiques de l’éruption, les autorités indonésiennes ont relevé aujourd’hui le niveau d’alerte du volcan. De nouvelles éruptions du Anak Krakatoa restent en effet possibles, faisant craindre un deuxième tsunami.

Depuis le mois de juillet, l’Indonésie est frappée par une série de catastrophes naturelles. Après des séismes sur l’île de Lombok, un tsunami avait frappé la ville de Palu en septembre dernier.

Bouton donnez oxfam-québec