fbpx
OX_OQC_HL_W_RGB

Le 4 août 2020, plus de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium détenues dans un entrepôt du port de Beyrouth ont explosé, tuant plus de 200 personnes et faisant 300 000 sans-abris.

Plus de 70 000 personnes ont perdu leur emploi à la suite des explosions au Liban, avec des implications directes pour plus de 12 000 familles.

L'explosion a causé des dommages considérables à environ 40 000 bâtiments, 3 000 structures résidentielles, aux quatre principaux hôpitaux, ainsi qu'aux services publics essentiels et aux installations de stockage des aliments.

NOTRE RÉPONSE DEPUIS LES EXPLOSIONS

infographie
icone avec une assiette et des couverts

COLIS
ALIMENTAIRE

2 270 personnes

icone avec un savon

KITS
D'HYGIÈNE

99 familles

icone d'une maison

RÉHABILITATION
D'ABRIS

159 personnes

icone d'une bulle de dialogue

SOUTIEN
PSYCHOLOGIQUE

453 personnes

Avec le soutien de nos partenaires locaux : MADA, LPHU, Kafa, NABAD, ABAAD, CLDH et SAMIDOUN.

UN PAYS LOURDEMENT AFFECTÉ PAR LES EXPLOSIONS ET LA CRISE ÉCONOMIQUE

Les explosions sont survenues à un moment très difficile pour le Liban. À la pandémie de coronavirus, s’ajoute une grave crise économique. Depuis plusieurs années, la monnaie locale ne cesse de perdre en valeur et l'inflation continue de grimper.

En raison des explosions, la moitié des entreprises qui se trouvent à proximité du site ont été détruites. À ce jour, le revenu de centaines de milliers de personnes est menacé. Le pays compte en partie sur l’aide humanitaire pour se reconstruire.

Des centaines de maisons ne sont toujours pas réhabilitées et des centaines de familles vivent dans des conditions dangereuses. Les risques de violence sexuelle et sexiste ont augmenté car les familles ont été forcées de déménager dans des habitations surpeuplées.

DES BESOINS AU LIBAN QUI DÉPASSENT
LES DÉGÂTS LIÉS AUX EXPLOSIONS

Le Liban est le pays qui accueille le plus de personnes réfugiées au monde, en proportion : 25 % de la population libanaise vient d'un autre pays qu'elle a dû fuir, comme la Syrie ou les territoires palestiniens occupés.

Nous intervenons par exemple dans la plaine de Bekaa qui accueille près de 40 % de la population syrienne réfugiée au Liban. Nous leur fournissons notamment un accès durable à des installations d’eau potable et améliorons l’accès des communautés aux services de base.

En plus de contribuer à lutter contre la propagation de la COVID-19 dans le pays, ces interventions permettent de soutenir la communauté libanaise, au-delà du secteur affecté par les explosions récentes à Beyrouth.

ENSEMBLE, SAUVONS PLUS DE VIES

Avec votre aide, nous pouvons soutenir davantage de personnes au Liban.

icone d'un robinet

25$

VOUS OFFREZ
UN FILTRE À EAU
À UNE FAMILLE

icone d'un repas

65$

VOUS ALIMENTEZ
UNE FAMILLE
POUR UNE SEMAINE

icone de savon

250$

VOUS DONNEZ
DIX TROUSSES
DE SURVIE