Inondations en Amérique centrale : l’urgence après les ouragans ETA et IOTA

Image 1 : Inondations au Honduras après le passage de l'ouragan « Eta » (novembre 2020). Photo : CASM.
Image 2 : Évacuation de membres de la communauté Garifuna au Honduras (novembre 2020). Photo : CASM.
Image 3 : Distribution notamment de kits d'hygiène au Guatemala, après le passage de l'ouragan « Eta » (novembre 2020). Photo : Oxfam.

Les précipitations causées par les ouragans ETA et IOTA en Amérique centrale ont fait déborder les rivières puis ont provoqué des inondations et des glissements de terrain, début novembre. La destruction d'habitations, de cultures, de lignes électriques et de routes affectent aujourd'hui la vie de millions de personnes au Guatemala, au Honduras, au Nicaragua, et au Salvador.

LA RÉPONSE D'OXFAM AUX OURAGANS « ETA » ET «IOTA »

Nous souhaitons répondre aux besoins de plus de 68 000 personnes affectées par les ouragans dans les 6 prochains mois au Guatemala, au Honduras, au Nicaragua, et au Salvador. Présentement, une vingtaine de personnes d'Oxfam et 10 organisations partenaires travaillent activement dans les zones les plus touchées.

  • Au Guatemala, 24 542 personnes ont reçu une aide humanitaire (kits de cuisine, kits d’hygiène et de protection individuelle, matelas, éco-filtres pour l’eau, rations de nourriture, matériel de réparation et de récupération des débris) dans le département d’Izabal et à Cobán.
    Avant l'ouragan Iota, Oxfam a distribué 80 tonnes d’aide humanitaire aux familles et aux communautés isolées qui étaient affectées par les inondations.
  • Au Honduras, 4 175 personnes ont bénéficié d’une assistance alimentaire et ont reçu des kits d’hygiène, dans les départements de Cortés, Yoro, Colon et Atlantida.
  • Au Nicaragua, Oxfam va livrer des kits d’hygiène et mener des actions de prévention de violences basées sur le genre. L’action visera au moins 670 familles sur la côte caribéenne nord.
    Jusqu’à présent, 3 710 personnes ont bénéficiés de kits d’hygiène et d’assistance alimentaire en réponse à l’ouragan ETA.
  • Au Salvador, Oxfam a fourni au système de protection civile 100 kits de couvertures et de moustiquaires pour les abris d’urgence, 100 kits de protection individuelle (gel hydro-alcoolique, savon, masque) pour les abris d’urgence, 3 kits d’outils et du matériel de prévention sur les violences basées sur le genre.
    En coopération avec le Ministère de l’éducation, un soutien psychologique a également été mis en place dans 14 écoles qui servent actuellement d’abris d’urgence.

Certaines personnes ont pu se réfugier dans des abris, mais d'autres ont passé plusieurs jours sur les toits de leurs maisons, sans aucune solution. Les équipes de secours nationales ont été dépassées par l'ampleur des dégâts causés par les ouragans.

honduras-inondations-ouragan-eta-personne-toiture_412x833

LES OURAGANS ont frappé plus durement
les communautés marginalisées

« ETA est arrivé au pire moment, rendant la vie plus difficile à des millions de personnes déjà durement touchées par des années de conditions météorologiques irrégulières et par la crise socio-économique causée par la COVID-19. »

— Miguel Barreto, directeur régional du Programme alimentaire mondial pour l'Amérique latine et les Caraïbes.

Les ouragans « Eta » et « Iota » viennent de porter un coup brutal à des populations qui luttent à la fois contre la pandémie de COVID-19 et contre six années de récoltes perdues en raison de la sécheresse.

Les récentes inondations et les vents violents marquent plus durement les communautés rurales, autochtones ou pauvres. Des familles viennent de perdre les seuls biens qu'elles possédaient et parfois aussi leur moyen de subsistance.

Les femmes et les filles, en particulier, risquent de faire face à des difficultés plus grandes que les hommes. En raison de leur statut social, elles pourraient avoir moins accès aux ressources qui leur permettraient de se relever, tout en continuant à prendre en charge les tâches de soins.

ENSEMBLE, SAUVONS DES VIES

Avec votre aide, nous pouvons soutenir davantage de personnes affectées par les inondations en Amérique centrale.

don doublé fêtes