pixel Facebook

 Montréal/Ottawa/Toronto, le 12 décembre 2023 – La position du Canada pour soutenir la « fin de la violence » souhaitée à Gaza progresse enfin. En plus d’appeler à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les otages restants, Justin Trudeau a exprimé aujourd’hui le soutien du Canada à un cessez-le-feu, répondant ainsi aux appels de millions de Canadiens.

 Nous saluons ce changement de position du Canada en faveur d’un cessez-le-feu, à la fois dans la déclaration du Premier ministre publiée aujourd’hui, avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et par  le vote de l’Assemblée générale des Nations unies en faveur d’un cessez-le-feu immédiat. Les organisations humanitaires appellent à un cessez-le-feu depuis des semaines, tout en étant témoins de la mort et de la destruction de Gaza.  Il est urgent de  concrétiser cette résolution  le plus rapidement possible pour la population de Gaza, y compris pour nos équipes sur le terrain, qui vivent dans des conditions “apocalyptiques” selon les Nations unies. Nous sommes prêts à intervenir et désireux d’intensifier notre travail pour répondre aux besoins urgents de l’ensemble de la population de Gaza.

Nous sommes heureux de voir le Canada saisir l’occasion de faire la différence sur la scène internationale et de contribuer à alléger les souffrances de 2,3 millions de personnes à Gaza en complétant son financement de l’intervention d’urgence par des efforts diplomatiques visant à mettre fin à la violence et à permettre l’acheminement de l’aide.

 Les efforts diplomatiques entrepris avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande doivent se poursuivre avec d’autres pays, en particulier les États-Unis, afin de continuer à progresser vers l’obtention d’un cessez-le-feu permanent, la réponse humanitaire la plus importante dont Gaza a besoin aujourd’hui.

Bien que nos 10 agences humanitaires soient en mesure de soutenir nos équipes locales et nos organisations partenaires qui parviennent encore,contre toute attente,à fournir une aide vitale, il leur est impossible d’apporter une réponse humanitaire à grande échelle qui est désespérément nécessaire face aux hostilités et à la fermeture continue des points d’accès.

 « Nous saluons ce changement de position du Canada en faveur d’un cessez-le-feu lors du vote aux Nations unies que nous demandions depuis des semaines. Je remercie toutes les personnes qui ont signé notre pétition et se sont mobilisées pour le respect du droit international humanitaire. Il s’agit désormais de rendre cette résolution tangible au plus vite pour la population de Gaza qui vit l’agonie. Les humanitaires comme Oxfam-Québec sont prêts à soutenir les civils maintenant. Quand pouvons-nous commencer notre travail et alléger les souffrances des populations ? »

Béatrice Vaugrante

Directrice générale d’Oxfam-Québec

« Le Comité central mennonite du Canada est satisfait et reconnaissant de cette mesure prise par le gouvernement canadien. Nous reconnaissons que les représentants du gouvernement ont écouté et répondu aux voix des Canadiens, y compris de nombreux sympathisants du MCC, qui demandaient un cessez-le-feu clair et durable. En tant qu’organisation confessionnelle ayant des décennies d’expérience dans la construction de la paix, le MCC continue de croire que la paix est possible et encourage le gouvernement canadien à continuer d’utiliser toutes ses capacités diplomatiques pour travailler à un cessez-le-feu durable et à une paix juste et durable. Malgré la violence persistante, les partenaires du MCC à Gaza continuent d’essayer d’apporter une aide humanitaire et sont prêts à continuer une fois le cessez-le-feu obtenu et à l’avenir».

Rick Cober Bauman

Directeur général du Comité central mennonite du Canada

« Médecins du Monde Canada accueille favorablement le vote du Canada en faveur de cette résolution demandant un cessez-le-feu humanitaire immédiat. Avec ce vote, le Canada rejoint un nombre grandissant d’État reconnaissant que la violence indiscriminée contre les civils à Gaza doit cesser maintenant. Sans un tel cessez-le-feu, il nous est impossible de secourir, soigner et sauver des vies.» 

Nadja Pollaert

Directrice Générale, Médecins du Monde Canada

« Il est grand temps que le Canada prenne position en faveur d’un cessez-le-feu à Gaza. Après avoir assisté pendant des semaines à la dévastation et à la violence dans la bande de Gaza et à la mort de dizaines de milliers de personnes, nous assistons enfin à un changement de position de la part du Canada. Des millions de personnes au Canada attendaient ce moment après des semaines de rassemblements dans tout le pays. Nous sommes heureux que le gouvernement ait tenu compte de ces appels. Il faut maintenant que cette résolution devienne réalité pour que les organisations humanitaires, dont Oxfam Canada, puissent enfin mettre en place le soutien humanitaire dont elles ont besoin. Nos équipes sont prêtes à intensifier leur intervention et à répondre aux besoins urgents des 2,3 millions d’habitants de Gaza.» 

Lauren Ravon

Directrice générale, Oxfam Canada

« En plus d’appeler à un cessez-le-feu immédiat et définitif, le Canada doit maintenir son appel à un accès humanitaire immédiat, sûr et sans entrave et au respect du droit international humanitaire afin de permettre une augmentation massive des fournitures d’aide à Gaza et du personnel nécessaire pour atteindre les civils avec un soutien salvateur. Si l’aide humanitaire est limitée ou inexistante, les enfants et les familles risquent tout autant de mourir de faim, de déshydratation et de maladies transmissibles que de bombardements. Un accès humanitaire sûr est essentiel pour sauver des vies. »

Danny Glenwright

Président-directeur général, Save the Children Canada

« Human Concern International se félicite du récent vote du Canada en faveur du cessez-le-feu. Nous espérions ne pas avoir à assister à la perte de 20 000 vies avant que notre gouvernement ne prenne cette décision. HCI, avec ses partenaires, et grâce au soutien indéfectible des donateurs canadiens, a été activement impliqué dans la réponse à la crise à Gaza. La situation actuelle nécessite une réponse internationale immédiate et soutenue afin d’éviter de nouvelles pertes en vies humaines et d’alléger les souffrances des civils innocents pris dans ce conflit. Nous avons bon espoir qu’à partir de maintenant, le Canada sera du bon côté de l’histoire. »

Mahmuda Khan

Directeur exécutif, Human Concern International

flècheJe signe la pétition appelant à un cessez-le-feu

Vous avez une demande média?

portrait de Victoria AmigoVictoria Amigo
Agente des relations médiatiques et publiques

Téléphone: 514 606-4663 
Courriel : victoria.amigo@oxfam.org

Célébrons le mois de l'histoire des Noirs

X
Skip to content