insertion professionnelle des femmes en Jordanie

insertion professionnelle des femmes en Jordanie

La Jordanie est un pays à revenu moyen, même si son économie tourne au ralenti depuis la crise financière de 2008 et le début de la crise syrienne. Le taux de chômage des jeunes femmes est de 26,4 % et de 51,1 % chez les jeunes hommes, des taux élevés pour un pays où les moins de 30 ans représentent près de 70 % de la population.

Les défis liés au développement

La participation des Jordaniennes à la population active est 4 fois moindre que celle des hommes. Plusieurs contraintes freinent l’autonomie économique des femmes : droits d’héritage et de propriété non respectés, difficulté de choisir librement leur travail, normes familiales, sociales et religieuses limitant les choix des femmes et des filles.

Depuis le début de la crise syrienne, près de 1,3 million de personnes auraient trouvé refuge au pays, venant gonfler les rangs de près de 2,5 millions de personnes déjà réfugiées en provenance de la Palestine, d’Irak ou d’ailleurs. Cela crée une pression significative sur les ressources, les infrastructures, l’emploi et l’immobilier.

Oxfam-Québec en Jordanie

Notre programme vise à soutenir nos organisations partenaires en matière d’employabilité et d’insertion professionnelle des femmes dans des métiers non-traditionnels et dans des secteurs en demande.

Zoom sur notre programme en Jordanie

Faits saillants :

  • 2 600 bénéficiaires directs
  • 188 000 bénéficiaires indirects (50 % de femmes et 70 % de jeunes)
  • 3 organisations et institutions jordaniennes partenaires

Notre programme de coopération volontaire est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Canada agissant par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.

Affaires mondiales canada AMC

 

 


insertion professionnelle des femmes en Jordanie
Répondre aux besoins en eau des communautés jordaniennes
Découvrez ce projet porteur!