pixel Facebook

Arrêtons la guerre au Yémen! Cessons de vendre des armes

Le Yémen vit l’une des pires crises humanitaires au monde selon l’ONU. Cette crise est le résultat d’un conflit armé qui s’est intensifié en 2015. Or, le Yémen est la cible d’armes vendues par le Canada à l’Arabie saoudite. En raison des hostilités, la population ne peut pas répondre à ses besoins de base et lutte notamment contre la famine. Il est temps d’agir! Cessons de vendre des armes pour arrêter la guerre au Yémen!

Le Yémen est la cible d’armes vendues par le Canada

décombres

Destruction de maisons touchées lors de raids aériens à Sanaa au Yémen, le 16 mai 2019. Photo : Bassam Al-Thulaya / Oxfam Yemen

Le Canada exporte des armes vers l’Arabie saoudite, tandis que ces mêmes armes sont utilisées dans le conflit au Yémen. Malgré les avertissements de l’ONU, Affaires Mondiales Canada affirme n’avoir trouvé « aucun élément de preuve crédible » liant ses exportations d’armes avec les violations des droits de la personne commises par l’Arabie saoudite.

Aujourd’hui, il est temps d’agir! L’Italie, les États-Unis, le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, la Suisse, la Grèce et l’Autriche ont déjà pris des mesures pour cesser le transfert d’armes vers ce pays. Qu’attend le Canada?

La population yéménite est dans une situation critique

Au Yémen, 80% de la population tente de survivre sous le seuil de pauvreté. À ce manque de moyens, s’ajoutent des pénuries liées au blocus et à la guerre. Des canalisations d’eau, des fermes et des hôpitaux notamment sont détruits lors de bombardements.

Tandis que deux familles sur cinq sont obligées de s’endetter pour se procurer des produits de base, près de 60% des décès sont causés par le manque d’accès à la nourriture, à l’eau et aux soins de santé.

Le Yémen doit aussi faire face à la COVID-19 et à des maladies liées aux eaux insalubres – comme le choléra et la dengue. À cause de maladies évitables et du manque de nourriture, un enfant meurt toutes les 9 minutes au Yémen.

La Faim menace des millions de personnes

flèche

Les trois quart de la population a besoin de l’aide humanitaire et de protection.

flèche

5 millions de personnes sont au bord de la famine et près de 400 000 enfants risquent de mourir de malnutrition.

flèche

Les familles affamées ont recours à des mesures désespérées pour se nourrir, comme marier leurs filles dès l’âge de 10 ans.

Des années de guerre déciment la population

personne

Plus de 9 personnes civiles sont tuées ou blessées chaque jour

couverts

Plus de la moitié de la population est confrontée à la faim

panneau directionnel

4 millions de personnes ont dû fuir leur foyer depuis 2015

Nations Unies (2021)

Vous pouvez changer des vies en signant une pétition

Le Yémen ne peut plus attendre. Faites une différence dès aujourd’hui. Rejoignez la voix de plus de 3 000 signataires!

Ensemble, nous devons montrer au gouvernement canadien que nous soutenons la fin immédiate de son accord d’armement avec l’Arabie saoudite.

flèche Je donne mon appui

Pour en savoir plus sur la situation au Yémen :

Pour aller plus loin

flècheConsidérer la situation humanitaire au Yémen

flècheConsulter d’autres campagnes menés par Oxfam-Québec

flècheEn savoir plus sur la mission et les valeurs d’Oxfam-Québec

Célébrons le mois de l'histoire des Noirs

X
Share This
Skip to content