un pere palestinien avec son fils Handhala avec son fil cadet Ayyash. Ses bâtiments agricoles comptent parmi les premiers démolis par les forces israéliennes. Photo: Adeline Guerra / Oxfam (juin 2020)

Oxfam-Québec condamne le projet israélien d’annexion de parties de la Cisjordanie

À l'annonce de l'annexion illégale par Israël de parties de la Cisjordanie occupée, le directeur pays d'Oxfam en Cisjordanie, dans le territoire palestinien occupé et Israël, Shane Stevenson, a déclaré :

« Des millions de Palestiniennes et Palestiniens dans le monde ont été trahis par la communauté internationale. Ce projet sérieux - et probablement irréversible - d’acquérir par la force des territoires occupés constitue une violation des principes les plus fondamentaux du droit international.

Que l'annexion ait lieu aujourd'hui ou demain, progressivement ou par bandes, elle plongera les familles palestiniennes dans une situation d’incertitude et de vulnérabilité pour une période indéfinie. Dans les zones menacées, les Palestiniennes et Palestiniens feront face à une augmentation des régimes juridiques discriminatoires, à l’accroissement des raids dans leurs maisons et de plus en plus de familles seront séparées. La population aura un accès encore plus limité aux services de base, fera l’objet de points de contrôle accrus, verront des clôtures et des murs érigés, tout cela limitant davantage leur liberté de mouvement, déjà restreinte. À terme, ils chuteront davantage dans la pauvreté. Honte à ces leaders mondiaux qui ont fait si peu pour donner aux populations palestiniennes l'espoir d'une vie de liberté, de prospérité et de paix. Ce n'est rien de moins qu'un renversement de décennies et de milliards de dollars de développement et de travail humanitaire.

Les communautés palestiniennes risquent de devenir des enclaves isolées. L'annexion des terres fertiles de la vallée du Jourdain en particulier, le panier de vivres de la Cisjordanie, rendrait impossible un État palestinien fonctionnel; la privant des terres et des ressources naturelles nécessaires à sa subsistance. Oxfam condamne vigoureusement toute annexion du territoire de Cisjordanie et exhorte la communauté internationale à rejeter toute nouvelle étape de ce plan. Si Israël va de l'avant avec cet acte nuisible et illégal, les répercussions sont claires. »

Oxfam travaille dans la région depuis les années 1950 et a ouvert un bureau de pays dans les années 1980. Nous travaillons dans les communautés les plus vulnérables de Gaza, de Jérusalem-Est et de la zone C avec plus de 60 organisations partenaires palestiniennes et israéliennes pour répondre aux crises humanitaires, pour aider les communautés à gagner leur vie et à accéder à des ressources comme la nourriture, l'eau et l'éducation, et à construire une société civile forte.