fbpx

Taxer la richesse : aplanir les inégalités

itinérant devant un magasin de luxe

Ensemble, exigeons une transition économique plus verte, juste et inclusive qui soit financée par une taxation de la richesse!

taxer-richesse_1200x630

La COVID-19 nous affecte toutes et tous. Mais pas de la même façon. Les effets de la pandémie affectent davantage les personnes les plus pauvres ou marginalisées. La situation serait pire encore sans nos services publics et nos filets sociaux. Plus de personnes tomberaient dans une grande précarité et plus de vies seraient menacées.

Ne risquons pas que nos services essentiels soient compromis ou fragilisés par de nouvelles mesures d'austérité lors de la reprise économique. Le financement de la relance doit se faire sans couper dans les services publics et en favorisant des mesures vertes, malgré le risque de récession qui nous guette.

Les plus riches doivent payer leur juste part

Nous demandons que la réponse canadienne à la crise de la COVID-19, à l’échelle locale et internationale, soit financée par une taxation de la richesse et par des mesures écoresponsables.

Le gouvernement Trudeau doit rapidement :

Augmenter les impôts sur la fortune des plus riches

Restituer l'argent caché dans les paradis fiscaux

Taxer les produits de luxe et les produits polluants

Cibler les géants du Web

Avec la pandémie, les inégalités économiques se creusent

icone-dark-vert-9 mois_1000x1000

C’est le temps qu’il a fallu à 44 milliardaires du Canada pour que leur fortune augmente de 63,5 milliards de dollars pendant la pandémie.

icone-orange-10ans_1000x1000

C’est le nombre d'années qu'il faudra aux personnes les plus pauvres du monde pour retrouver leur niveau de vie initial si on n'agit pas.

icone-violet-2jours_1000x1000

C’est le temps nécessaire à l'un des 100 chefs d'entreprise les mieux payés du Canada pour gagner le salaire annuel d'une infirmière ou un infirmier.

Six mois après le début de la pandémie, notre rapport « COVID-19 : les profits de la crise » mettait en lumière que notre modèle économique permet aux plus riches de réaliser des bénéfices sur le dos des plus pauvres pendant la crise sanitaire.

Neuf mois plus tard à l'occasion du Davos Agenda organisé par le Forum économique mondial, « Le virus des inégalités » révèle que la fortune des 44 personnes les plus riches au Canada a augmenté de 63,5 milliards de dollars pendant la pandémie.

Cette somme permettrait de verser un chèque de 16 823 dollars à chacune des 3,8 millions de personnes les plus pauvres au pays.

Les personnes les plus pauvres et marginalisées en paient le prix

icone-privileges-jaune_1000x1000

La probabilité de mourir de la COVID-19 est plus élevée quand on est une personne pauvre ou marginalisée.

icone-soin-rouge_1000x1000

Effectué surtout par les femmes, le travail de soins (non rémunéré et sous rémunéré) a augmenté avec la pandémie.

icone-education-bleu_1000x1000

La pandémie annulera les progrès mondiaux des 20 dernières années en matière d'éducation des filles.

Pour une économie plus verte, juste et inclusive

La pandémie nous place à un moment critique. La façon dont les gouvernements y réagissent peut nous faire avancer ou nous faire reculer. Plutôt que de prendre soin de la richesse des milliardaires, portons notre attention sur les personnes qui en ont le plus besoin et sur la planète où nous vivons.

Renforcer les services publics

Après la crise financière de 2008 et 2009, de nombreux gouvernements ont mis en place des mesures d'austérité.

À l’échelle du Québec, du Canada et de la planète entière, les compressions dans les services publics ont fait bondir les inégalités et ont fragilisé les systèmes de santé qui peinent aujourd’hui à répondre adéquatement à la pandémie.

Ne commettons pas les mêmes erreurs qu’en 2008. Notre réponse à la pandémie doit nous permettre de rebâtir une économie qui s’attaque aux inégalités. Nous pouvons financer une telle relance sans recourir aux mesures d’austérité, en taxant la fortune.

Taxer les grandes fortunes

La COVID-19 nous affecte toutes et tous. Mais dans certains secteurs de l'économie, des profits extraordinaires sont encore générés. L'argent doit être imposé afin de : 

  • Apporter une aide en argent à toutes celles et tous ceux qui en ont besoin, selon des critères inclusifs.

  • Soutenir les entreprises en difficulté à condition qu'elles prennent des mesures de protection envers la planète et les personnes.

  • Participer aux efforts internationaux de santé publique, à la hauteur des besoins réels.

Vous avez le pouvoir d'aplanir les inégalités

Montrez au gouvernement canadien que vous soutenez une économie plus verte, juste et inclusive.

Appuyez la lutte contre les inégalités en faisant un don et devenez membre d’Oxfam-Québec.

Le soutien de nos membres est essentiel pour que nous puissions organiser des campagnes et des pétitions telles que celles-ci. Vos dons nous permettent de financer les études telles que « Le virus des inégalités » et de mener nos activités d’influence auprès des décideurs en toute indépendance. En faisant un don à Oxfam-Québec, vous devenez membre pendant un an et appuyez notre travail contre les inégalités.