pixel Facebook

Ce sondage surgit alors que 260 millionnaires et milliardaires signent une nouvelle lettre, adressée aux dirigeants politiques participant au Forum économique mondial de Davos, dans laquelle ils affirment qu’ils seraient « fiers de payer plus » d’impôts.

 Un nouveau sondage stupéfiant a révélé que le soutien à une augmentation des impôts sur la fortune est répandu parmi les millionnaires en dollars des pays du G20. Cela survient après que 260 millionnaires et milliardaires ont signé une nouvelle lettre exigeant que les dirigeants mondiaux augmentent leurs impôts, à l’occasion du Forum de Davos, en Suisse. Le sondage fait partie du rapport « Proud to Pay More » (« Fiers de payer plus »), publié parallèlement à la lettre, qui présente certaines des personnes les plus riches au monde ainsi que les raisons pour lesquelles elles sont favorables à une augmentation des impôts dans leur cas.

 L’enquête, menée par Survation pour le compte de Patriotic Millionaires, a interrogé plus de 2300 personnes des pays du G20 qui détiennent plus d’un million de dollars d’actifs investissables, sans prendre en compte leurs maisons, et font donc partie des 5 % les plus riches, tout au moins. Les principales conclusions sont les suivantes :

  • 74 % sont favorables à une augmentation des impôts sur la fortune afin d’aider à faire face à la crise du coût de la vie et à améliorer les services publics.
  • 75 % sont favorables à la mise en place d’un impôt sur la fortune de 2 % pour les milliardaires, comme l’avait proposé l’Observatoire européen de la fiscalité en octobre 2023.
  • 58 % sont favorables à la mise en place d’un impôt sur la fortune de 2 % pour les personnes possédant plus de 10 millions de dollars.
  • 72 % pensent que l’extrême richesse contribue à acheter de l’influence politique.
  • 54 % pensent que l’extrême richesse représente une menace pour la démocratie.

« Ce sondage semble indiquer que le monde entier, y compris les personnes les plus riches, veut taxer les ultra-riches. Mais où est donc passé le leadership de nos représentants élus qui ont le pouvoir de mettre cela en place ? Nous, les plus riches, en avons plus qu’assez de l’inaction et il n’est donc pas surprenant que les travailleurs, qui sont les plus fragilisés par nos économies manipulées, aient perdu patience. »

Guy Singh-Watson

Agriculteur britannique, entrepreneur et membre du réseau de millionnaires britanniques Patriotic Millionaires UK

Réalisée alors que des élections nationales ont lieu dans un certain nombre de pays du G20, l’enquête a non seulement montré que les sondés issus des 5 % les plus riches sont favorables à une hausse des impôts sur la fortune, mais également que ces derniers craignent qu’une concentration extrême de la richesse ne constitue une menace pour la démocratie en elle-même. Cette crainte se reflète dans la lettre, « Proud to Pay More », qui avertit que « si les représentants élus des principales puissances économiques mondiales ne prennent pas de mesures pour faire face à la hausse considérable des inégalités économiques, les conséquences seront tout aussi catastrophiques pour la société ».

« Nous vivons dans un deuxième Âge du Toc »

 « Les milliardaires utilisent leur extrême richesse pour accumuler du pouvoir et de l’influence politiques, sapant ainsi simultanément la démocratie et l’économie mondiale. Il est grand temps d’agir. Si nos élus refusent de faire face à cette concentration d’argent et de pouvoir, les conséquences seront désastreuses. »

Brian Cox

Acteur lauréat d’un Emmy Award et d’un Golden Globe, qui incarnait le milliardaire fictif Logan Roy dans la série américaine Succession

Des millionnaires et des milliardaires de 17 pays, dont Abigail Disney, Brian Cox, Simon Pegg, Valerie Rockefeller, Marlene Engelhorn et Guy Singh-Watson, ont signé la lettre dans le cadre d’un effort mondial croissant visant à ce que les dirigeants mondiaux prennent conscience de la nécessité de faire payer des impôts aux ultra-riches. Alors que le Brésil assume la présidence du G20 en 2024 et inclut dans l’agenda l’engagement à la réduction des inégalités, la pression exercée par ce groupe grandissant d’individus fortunés en vue d’obtenir l’imposition des ultra-riches est d’autant plus significative.

« 2024 pourrait être le début d’un véritable changement si le G20 prenait au sérieux l’idée de faire payer plus d’impôts aux personnes comme moi. Dans un contexte de montée parallèle du populisme et de la richesse excessive, nous ne pouvons pas nous permettre une autre année de négligence économique sans mettre davantage en péril la démocratie. Le G20 brésilien peut contribuer à résoudre cela s’il dirige les efforts mondiaux pour nous faire payer plus d’impôts, à nous les ultra-riches. »

Marlene Engelhorn

Héritière autrichienne et cofondatrice du mouvement Taxmenow

Le sondage a également révélé ce qui suit :

  • 70 % pensent que l’économie serait plus solide si nous augmentions les impôts sur l’extrême richesse dans le but d’investir dans les services publics et les infrastructures nationales.
  • 66 % des personnes possédant un million de dollars ou plus accepteraient de payer plus d’impôts si ces fonds étaient utilisés pour investir dans les services publics et des infrastructures nationales plus robustes.
  • 57 % estiment que l’extrême richesse empêche les autres d’améliorer leur niveau de vie et entrave l’ascenseur social.
  • 53 % pensent que l’extrême richesse exacerbe le dérèglement climatique.

 Plusieurs millionnaires, dont Marlene Engelhorn et Stefanie Bremer, se trouveront à Davos pour remettre la lettre et nous invitent à réfléchir : « La véritable mesure d’une société réside non seulement dans la manière dont elle traite ses membres les plus vulnérables, mais aussi dans ce qu’elle exige de ses membres les plus riches. Notre avenir est celui de la fierté fiscale ou de la honte économique. C’est le choix que nous devons faire. »

 La lettre « Proud To Pay More » est coordonnée par Patriotic Millionaires, Patriotic Millionaires UK, Taxmenow, Millionaires For Humanity et Oxfam.

 

Notes à l’intention des rédacteurs

  •  Lisez la lettre « Proud to Pay More » et consultez la liste des signataires.
  •  Lisez le rapport « Proud to Pay More ».
  •  Accédez au résumé de l’enquête du G20 sur les attitudes à l’égard de l’extrême richesse et des impôts sur ceux qui possèdent plus d’un million de dollars. 2385 personnes âgées de plus de 18 ans ont été interrogées par Survation du 4 au 16 décembre 2023 dans les pays du G20.
  •  Survation apporte des informations vitales aux marques et aux organisations qui souhaitent mieux comprendre l’opinion authentique, ajoutant ainsi de la valeur et de la crédibilité aux enquêtes fournies aux clients.

 

Vous avez une demande média?

portrait de Victoria AmigoVictoria Amigo
Agente des relations médiatiques et publiques

Téléphone: 514 606-4663 
Courriel : victoria.amigo@oxfam.org

Célébrons le mois de l'histoire des Noirs

X
Skip to content